jeudi 29 mars 2012

Plouf

Vous avez suivi mes derniers exploits sportifs en date ... j'avoue qu'après çà, j'ai eu un peu de mal à repartir. D'autant plus que très peu de temps après, j'ai eu des petits soucis de dos qui m'ont donné l'impression d'être une vieille mémé pendant plusieurs mois (un jour, quand on aura le temps, je vous raconterais à quel point j'ai un dos pourri, non mais vraiment, encore pire que le genou !)

Bref, paske le badminton, c'est pas vraiment le top car c'est un sport asymétrique (comprendre : qui fait travailler un côté plus que l'autre, d'où déséquilibre) et que la course à pied, c'est peut-être classe, mais c'est pas ce qui se fait de mieux pour le dos, j'ai décidé de me remettre à un sport que j'aime plutôt bien mais que j'avais un peu délaissé pour son côté chiant, j'ai nommé la natation ! Oui le côté chiant, c'est tout le tralala avant (se déshabiller, mettre le maillot, trouver un casier, la douche, ...) et tout le tralala encore pire après (la douche, se laver les cheveux, se sécher, se rhabiller alors qu'on n'est pas encore tout à fait sec, se sécher les cheveux à la soufflerie, sortir dans le froid, ...) : vous voyez ce que je veux dire ??

Donc bon, c'est décidé, depuis maintenant quelques semaines, le jeudi soir je suis pas dispo, j'ai piscine donc.

(Nan spa une esscuse bidon, j'ai piscine pour de vrai).

Pourquoi le jeudi ? J'ai envie de te dire pourquoi pas ? Mais en vrai, c'est paske 1) y a rien de bien à la télé ce soir-là et 2) c'est le seul jour où ma-piscine-près-de-chez-moi, elle ferme pas à 18h (genre y a des gens qui bossent ET qui voudraient aller nager après) mais à 21h30 : top du top !

Mais c'est pas tout de décider d'aller faire trempette, il faut s'équiper.

Paske notre première séance de plouf a juste été catastrophique ... oui quand on veut faire du sport, on se donne les moyens et on n'y va pas en amateur ... aller à la piscine pour nager, faire des longueurs (oui hein, on n'y va pas pour bronzer sur l'herbe !), c'est pas pareil que quand tu vas à la pistoche en été, pour te rafraîchir un chouilla paske trop chaud ! Non, pas du tout pareil ...

Donc bon, préparation à la première séance, check :

- le maillot de bain 1 pièce dos nageur de 1995 (oui j'ai genre 8 bikinis pour les vacances, et un seul et unique maillot 1 pièce qui vu sa date d'achat vous laisse imaginer depuis quand je n'ai pas nagé "pour de vrai" !! ... mais il me va toujours ... c'te classe !! ... qui a dit "c'est hyper extensible !" ???)

- les lunettes de piscine, achetées quelques euros il y a des années, peut-être en même temps que le maillot, paske je mets la tête sous l'eau (au diable le brushing !) et que c'est trop dangereux de nager les yeux fermés ... et que les yeux ouverts je ne vois rien (ben oui, c'est bête mais c'est comme çà !)

- tout le reste : serviette + gel douche + shampoing + tongs anti-verrues (quoi, "beurk" ?) + tout le reste ... je ne m'attarde pas, c'est sans importance.

Ce qui est important, c'est le maillot et les lunettes, c'est les ingrédients obligatoires, la condition sine qua non, l'essentiel quoi ! T'as beau avoir tout le reste, si t'as pas ton maillot et tes lunettes, tu peux retourner au vestiaire avec ton gel douche.

Une fois dans la cabine donc, j'ai enfilé mon maillot de jeune fille en fleur (il est trop beau, j'en ai pas changé paske j'en avais jamais trouvé un plus beau) et j'ai compris que j'allais avoir un soucis, qu'il y avait un problème avec la condition sine qua non ... il était tellement vieux et tellement pas utilisé depuis longtemps, mon maillot, que l'élastique qui fait office de couture avait séché et s'est réduit en miette au moment de la mise en place ... je sais pas si tu visualises mais imagine simplement que les coutures normalement élastiques ne l'étaient plus du coup, du coup, on peut dire que çà faisait comme un body. Et si t'as déjà essayé d'aller dans l'eau avec un body, tu sais que c'est pas du tout pratique.
Donc me voilà fine dans ma cabine, avec l'envie à la fois de rire et de pleurer (çà m'apprendra à ne pas essayer mes maillots de bain vintage à la maison, tiens !). Mais l'ensemble avait l'air de tenir le coup, je me suis dis que j'allais tenter (histoire de pas avoir fait tout ce chemin pour rien).

 
Je me dirige lentement vers le bassin, je m'abstiens bien de plonger (tu penses !), et je rentre délicatement dans l'eau, sans faire de vague, telle une sirène délicate. J'ajuste mes lunettes de compèt, et en avant Guingamp, je me propulse à l'aide de mes pieds contre le mur en carrelage (propulse, propulse, on se calme, j'suis pas Alain Bernard non plus hein, mais vous comprenez l'idée) (c'est décidément très visuel comme billet, pas facile hein !). Et là je vous laisse visualiser la scène : le décolleté de mon maillot, débarrassé de son élastique, s'écarte généreusement pour laisser entre l'eau et me remplir telle une outre (ou une gourde, au choix), puis l'eau s'évacue tranquillement par les jambes du maillot.
Je pense avoir atteint là un degré de glamouritude inégalable. Impossible de nager dans ces conditions, c'en est indécent pour ceux qui nagent sous l'eau avec des lunettes ! Lunettes qui, soit dit en passant, ne servent à rien car en 2 temps 3 mouvements, elles sont pleines d'eau et de buée.

Bon ben quand çà veut pas, çà veut pas. Je sors de l'eau (délicatement) et m'enroule dans ma serviette, prétextant une petite baisse de forme. Doudou

Première séance piscine : FAIL !

Mais rassurez-vous, le dieu du sport-à-fond-la-forme a entendu mes prières, et je barbote à présent dans un super maillot dos nageur waterproof à coutures élastiques renforcées, mit lunettes assorties bien sûr !

Sur ce, c'est tout pour le moment.
Je file : ce soir, j'ai piscine !

6 commentaires:

unicks a dit…

j'aimerais bien retourner nager aussi, mais avec mes horaires c'est pas facile (et le w-e j'ai la flemme).

C'est Alice ! a dit…

Unicks : Les horaires, c'est vraiment une plaie ! Et le w-e, y a trop de monde, et maintenant qu'il fait re-beau, çà va être encore pire !
J'espère que ma motivation ne fléchira pas ^^

ManouG. a dit…

Aaaaaah, merci j'ai bien ri ! :o)) Si si, pouffer de rire devant mon écran, je n'ai pas ce plaisir tous les jours.
Moi j'ai enfin décidé de me bouger, complexant A MORT sur mon bidon de grossesse (on me dit dans l'oreillette que j'ai accouché il y a...hein ? 2 ans ???). Bref, j'ai pris une carte à l'Orange Bleue, club de sport que j'ai moi-même rebaptisé "Peau d'orange", faut bien dire les choses comme elles sont ;)) Et pour l'instant je m'y tiens !
Par contre fallait voir la tête du type à l'inscription qd je lui ai dit très sérieusement: "je vous préviens, je fume, je bois de la bière, je mange du Nutella, et je n'ai pas franchement l'intention d'arrêter" :o)) J'ai cru qu'il allait pleurer ^^

C'est Alice ! a dit…

ManouG : Bien, la "Peau d'Orange" !! Le mec a un sacré challenge là ! Courage coupine, à bas les bidons !!!

Elise l'abeille a dit…

Idsem pour la piscine, le truc motivant c'est que deux collègues sympa arrivent à y aller pendant la pause de midi. je vais tenter de me joindre au groupe mais hic cette semaine y'a une conf que je ne peux pas louper... ca commence bien. Et puis faut que je trouve un maillot. mais sinon je suis hyper motivée.

C'est Alice ! a dit…

@Elise : c'est çà le plus dur à maintenir, la motivation sur le long terme ! En été je pense que c'est plus facile, parce qu'en hiver, le froid, la nuit, ... !
Et Doudou vient avec moi, çà aide, car toute seule je trouverais mille excuses !!