jeudi 16 décembre 2010

La boulette

Je ne suis pourtant pas du genre à faire des boulettes, du genre verbales où, à peine les mots passés le seuil de nos lèvres, on se dit qu'on aurait mieux fait de la boucler !!
Non, je ne tourne pas non plus ma langue 7 fois dans ma bouche avant de parler, mais je sais généralement faire attention. J'assure grave ... en général.

Sauf une fois.
J'ai fait une boulette. Mais j'ai pas fait exeprès hein !

C'était à Nowel dernier. On était dans un magasin de fringues pour hommes dont le nom commence par JU et finit par LES. On cherche une chemise pour offrir à Cousin de Doudou, qui habite en région parisienne ... et on galère un peu pour trouver la bonne taille, paske il est très grand mais pas très épais ... choix cornélien donc : manches trop courtes ou épaules trop larges ?? Un peu perturbée par ce gros dilemme, je m'en vais voir gaiement la vendeuse pour lui demander si, en cas d'erreur, il est possible d'échanger ... elle me répond que oui ... et moi de lui préciser : "et c'est valable dans tous les C*LIO de France ?"

[...] Moment de flottement ... "Oui madame (celui-là, je l'avais bien cherché !!), dans tous les J*LES de France !"

J'ai fait genre j'ai pas relevé, je l'ai remerciée, on a posé la chemise et on est partis !! Autant vous dire que Doudou m'a vanné pendant une bonne semaine. Et j'ai eu droit à un p'tit brief avant d'entrer dans un magasin pendant au moins 6 mois : "Attention ma chérie, là on va rentrer chez "M*isons du M*nde", pas "C*sa", d'accord ? Répète après moi ..."

Très drôle ! Oui j'ai fait une boulette, une fois, y a pas mort d'hommes, et surtout çà ne m'est plus jamais arrivé.

Jusqu'à hier.

J'ai pris mon aprem pour aller flâner avec mon chéri au Marché de Nowel du Pays d'Ici. Mais comme les p'tits châlets, çà ne m'occupe pas toute l'après-midi, on est allés faire un tour chez N*CIBE : un bon d'achat à utiliser avant le 31/12 + besoin d'une petite idée cadeau : il ne m'en faut pas plus pour me trouver une excuse. On entre, je regarde, je trouve, je discute avec la vendeuse, charmante, et tout et tout ... arrive le moment de payer, je sors ma carte de fidélité, mon bon d'achat et un bon pour un cadeau (j'avais atteint le montant minimum nécessaire pour l'avoir) ...

[...] Moment de flottement ... "Désolée Madame (re-paf dans ta goule !), mais c'est un bon pour un cadeau S*PHORA et on n'est pas chez S*PHORA ici" ... du coin de l'oeil, je vois Doudou qui s'éloigne en silence ... je rêve ou elle a été un peu sèche en disant çà ?? (ils n'ont qu'à faire des bons pour des cadeaux chez N*CIBE bourdel !!) ... moi toute confuse, en jouant l'idiote "oh pardon, avec tout ces papiers dans mon sac ..."

Ouf l'incident est clos, elle me sourit à nouveau, me file des échantillons, me met à jour ma carte de fidélité et du coup, me redemande mon numéro de tel, pour que je reçoive des offres par sms. Je lui réponds qu'il doit déjà être enregistré vu que je reçois déjà des offres ... Elle me dit que non, que c'est sûrement mes amis qui me les retransfèrent, ces sms ... J'insiste : non non, je les reçois bien en direct de S*PHORA ...

[...] gloups ... "N*CIBE" qu'elle me dit, avec son sourire de façade, s'efforçant de rester polie alors qu'elle doit sûrement penser "pauv' conne" !!

Moi, j'étais au 36ème dessous, je n'ai même plus cherché à me justifier ... j'ai pris mon sachet et je suis partie faire la queue pour les paquets cadeaux ... au lieu de partir direct, nan, la fille qui insiste ! Je rejoins Doudou qui me dit "Nan mais c'te honte que tu m'as collé !!"

Moi : "et encore, t'as pas entendu ma 2ème boulette !!"
Je lui raconte ... il était consterné ... il est sorti m'attendre dehors !

Roooh çà va hein ! Rien de grave ... si ?

Sur ce, c'est tout pour le moment.

lundi 13 décembre 2010

Concours "C'est Nowel !" ... les résultats

Bonjour les filles !

J'ai relu vos 15 réponses ce ouikende et j'en suis venue à la conclusion qu'on ne pouvait décemment pas faire un classement des cadals, du moins pire au plus pourri ... franchement, qu'est-ce qui est pire ? Des fringues délibérément choisies trop petites pour nous complexer un peu plus ou de la déco si kitch et en décalage total avec nos goûts qu'on se demande si la personne nous a déjà fréquenté au moins une fois ? Hein ?

Non, pas de hiérarchie possible ... j'ai donc laissé faire le hasard, j'ai donné sa chance à la chance, et voici les résultats :


Félicitations donc à l'Abeille (commentaire n°8) et à Londoncam (commentaire n°11) !

Les filles, j'ai besoin de vos adresses postales par e-mail !

Encore merci aux 13 autres participantes ... et rappelez-vous, un cadeau part toujours d'un bon sentiment ... si si ^^

Sur ce, c'est tout pour le moment.

vendredi 10 décembre 2010

Concours "C'est Nowel !"

Ayé ... le concours "C'est Nowel !" est terminé !!

Merci à toutes d'avoir participé en masse (bon, j'ai pas besoin d'huissier mais finalement tant mieux !!) et j'en profite pour accueillir les "nouvelles recrues" : bienvenue au Pays d'Ici !

Merci aussi de m'avoir raconté vos pires looses cadalesques !! J'ai bien ri ! Et quelque part çà me console, je suis pas la seule à recevoir des cadeaux pourris ! Ou utiles, c'est comme on veut ...

Je remarque une grosse tendance, c'est que le cadeau nul est souvent offert par un(e) ex (petit ami, belle-mère, ... ce qui prouve qu'on a bien fait d'en faire des ex !!) ou parfois même par un membre de sa famille (si on ne peut plus faire confiance à son propre sang, où va le monde !!) ... enfin, quelqu'un de proche qui ne vous veut pas que du bien !!

Alors que nous, mais JAMAIS çà ne nous viendrait à l'idée d'offrir un moche cadeau ... jamais ...

Allez, j'emmène tous vos petits mots avec moi, histoire de m'occuper ce ouikende, et j'annonce les 2 gagnantes lundi !

Sur ce, c'est tout pour le moment.

mercredi 8 décembre 2010

La question du jour ...

16h15 ... quelque part au Pays d'Ici ...


video


Alors, question : je fais quoi moi ?? Je rentre immédiatement à la maison ou alors j'attends encore un peu pour voir si çà tient vraiment aussi bien que çà en a l'air ?



Pneus-Neige Power !!! ... j'ai eu une bonne intuition le week-end dernier ...

A mon avis, le badminton ce soir, c'est foutu ...

Et chez vous, c'est comment ??

Sur ce, c'est tout pour le moment.

mardi 7 décembre 2010

C'est Nowel ... [concours inside]

Mais grave, dans 17 jours, c'est Nowel ... et si l'année dernière, j'ai eu du mal à ressentir l'esprit de Nowel dans le dedans de moi-même, cette année, c'est complètement différent, je suis au taquet depuis plusieurs semaines déjà !!

J'ai acheté de nouvelles décos de sapin, manque plus que le sapin (mais je me retiens encore un peu), j'ai fait une couronne de l'Avent avec 4 joulies bougies, et tous mes cadeaux sont faits, je dis bien tous !!! Et pas que des idées hein, les real cadals achetés et emballés, oui madame parfaitement !! Cà vous épate hein ! Du coup, je frime à mort, trop organisée la fille ^^

Et dans ma course aux présents, je ne vous ai pas oubliées, mes p'tites cailles d'amour ! J'ai donc une petite surprise pour 2 d'entre vous.
Qui c'est qui veut tester les papillotes de poulet MAGGI ?? Hein hein ?

Je vous ai parlé de mon expérience avec les fameuses papillotes il y a un mois environ ... mais ce que j'ai totalement zappé, trop occupée à trouver des idées de cadeaux de Nowel sûrement, c'est que je pouvais en faire gagner à 2 de mes lectrices pour qu'elles puissent elles-aussi tenter l'expérience ! Nan mais quelle quiche !

Donc avec un peu de retard, je vous propose un petit concours pour recevoir à domicile un lot de 3 papillotes (3 saveurs différentes) à tester !

Pour participer, racontez-moi dans les commentaires le piiiire cadeau que vous ayez reçu à Nowel. Le truc où, quand tu le déballes, tu développes un self-control jamais soupçonné pour ne pas le renvoyer direct à la figure de l'insolent qui a osé t'offrir çà et pour articuler un timide "Nan mais fallait pas, vraiment ..." ... ou alors un truc kitch à mort ... ou simplement un truc que vous n'avez vraiment pas apprécié (oui je sais, un cadeau, çà fait toujours plaisir, bien sûr !) ...

En fonction du nombre de participantes (promis si çà dépasse les 500, je fais appel à un huissier mais bon, je pense que çà ne devrait pas arriver ... quoique ... on sous-estime le pouvoir de la papillote !), soit je choisis mes 2 réponses préférées, soit si je n'arrive pas à me décider, je tire au sort ... qui vivra verra ^^

Vous avez jusqu'à vendredi midi pile pour me faire rêver ... c'est parti !

Sur ce, c'est tout pour le moment.

NB : Pour plus d'infos sur les papillotes en question, et aussi des idées recette simples et pratiques, c'est ICI et ICI.

vendredi 26 novembre 2010

G6 ... ou la réunion au sommet

Il y a un peu plus d'un mois, dans une tentative de teasing (désespérée mais complètement assumée, la tentative), je vous ai annoncé l'imminence d'une rencontre attendue depuis des mois, voire des années.

Et bien ayé, cette rencontre au sommet a eu lieu ! Espérée depuis des mois, préparée depuis des semaines, sans angoisse ni appréhension, la voici la voilà : la rencontre des parents ! Oui la fameuse !

Ben oui, depuis le temps qu'on se connait et qu'on est ensemble, nos parents ne s'étaient jamais rencontrés ! Faut dire que les circonstances n'étaient pas franchement favorables :

Déjà, ils n'habitent pas vraiment dans le même coin, et les probabilités que ma mère rencontre ma belle-mère à la boulangerie étaient proches du zéro absolu ... ou alors ma mère est carrément trop motivée pour trouver du bon pain ! Bref, Doudou est originaire de la région parisienne, moi je viens du Pays de Là-Bas ... à savoir le Grand Est, presque tout au bout de l'autoroute A4, que si tu continues un peu, t'arrives en Germanie.

Ensuite, avec Doudou, on avait dans l'idée de les inviter chez nous, dans notre humble demeure, en territoire neutre, et surtout paske qu'à peu de choses près, on est pile à mi-chemin entre les 2 ! Pratique :) Mais bon, l'état de santé de mon Joli-Papa s'étant dégradé, lui interdisant tout déplacement, à force de repousser et de décaler, on avait fini par se dire que le mieux à faire, ce serait de faire déplacer mes parents en région parisienne ... et pi non finalement, la maladie ayant gagné du terrain, c'était franchement pas le moment.

Et pi un jour, la délivrance, l'envie de refaire des projets ... on a donc fixé une date et organisé la rencontre ... chez mes parents ... oui je sais, c'est pas ce qui était prévu au départ mais c'est la vie !

A ma gauche, dans le coin bleu, les parents de Doudou ! 130 ans au compteur (à eux deux, roooh !)
A ma droite, dans le coin rose, les parents de moi ! 111 ans au compteur (pareil hein ...)
NB : Différence d'âge pas énorme mais logique quand on sait que Doudou est le p'tit dernier d'une grande fratrie de ... 2 ... et que moi je suis la grande première d'une grande soeurerie de ... 2 aussi ^^

A ma gauche, 'Pa dit Jojo le râleur et 'Man dit La Pipelette
A ma droite, Papoune dit Gégé le grand bavard et Mamoune dit la Pipelette aussi
Autant dire que nos mères se sont bien trouvées ! Pi finalement les papas aussi !

Donc çà s'est super bien passé ! Non, je n'étais pas du tout angoissée, je savais que çà allait coller ... et même si, pour une raison ou pour une autre, çà ne s'était pas bien passé, çà n'aurait rien changé, on ne s'aime pas pour nos parents quand même !

On a passé un excellent week-end ! Ma mère s'est surpassée question cuisine, elle nous a mitonné des petits plats d'amour, des gâteaux à se taper le tutu par terre (elle sait y faire avec son gendre, elle l'a rendu accro à ses desserts !), malgré la difficulté du régime alimentaire de Joli-Papa. Mon père, d'ordinaire si peu enclin à la conversation (oui "le grand bavard", c'était de l'ironie : quand on lui pose une question, c'est oui ou non et pi c'est tout !), s'est lâché bien comme il faut. Doudou ne l'avait apparemment jamais vu comme çà !

Bref le courant est passé dès le début, mais en même temps, y avait pas de raison d'en douter : Doudou et moi sommes formidables, donc nos parents aussi, donc tout va bien !

Sur ce, c'est tout pour le moment.

lundi 8 novembre 2010

L'affaire est dans le sac !

Il y a quelques semaines de cela, j'ai participé à un concours sur le blog Shalima Bricole ... oui pask'en plus d'être une maman formidable sur Merci pour le Chocolat !, son blog principal, elle nous donne mille et unes astuces de cuisine et de bricolage sur son blog annexe ... Shalima Bricole donc ... d'ailleurs ses gâteaux d'anniversaire pour enfants sont simplement géniaux, j'ai copié les recettes pour quand j'aurais moi aussi des enfants ... note pour plus tard : penser à faire des enfants avant de faire les gâteaux ...

J'ai joué donc ... et j'ai gagné :) Du premier coup, au tirage quoi, pas besoin d'attendre le grattage (à moins que ce soit dans l'autre sens ... je m'égare !) C'est assez rare pour être souligné, j'ai rempli dans ma (courte) vie des dizaines de centaines de coupons pour diverses tombolas et autres tirages au sort, même que parfois j'ai triché en en remplissant plusieurs pour forcer la chance ... sans succès ! La revanche quoi !

J'ai eu le plaisir de gagner des papillotes à poulet ! Que j'ai reçu par la Poste vendredi ... et que j'ai donc testé samedi soir, profitant de la visite de ma Mamoune et du cousin de Doudou ... chacun venant au Pays d'Ici pour une raison différente ... oui paske pour seulement 2 cuisses de poulet, çà ne vaut pas le coup, faut pas gâcher !
J'avoue qu'au début, j'étais sceptique, mais la miss avait eu l'air convaincue ... c'est parti mon kiki donc !

Quand je vous raconte çà, çà a l'air simple, mais en vrai je me suis heurtée à un mur ... Doudou ... à qui j'ai tenté d'expliquer rapidement le concept : tu prends la papillote en sachet plastique, tu mets ton poulet dedans (soit entier, soit des cuisses, soit des pilons, bref ...), tu verses les épices dedans, tu secoues délicatement mais fermement, tu mets dans un plat et hop au four ! Même pas çà sent le poulet dans toute la maison (un peu quand même, si), même pas que çà spritze partout dans ton four (c'est çà la vraie innovation, ton four reste nickel !!)

Une vraie VRP de chez M*ggi, vous m'auriez vu ... j'ai vite déchanté quand Doudou s'est interposé entre le four et moi, me regardant d'un air menaçant, en disant : "Donc tu veux mettre un sachet plastique dans ton four ?? A 200°C ?? En plastique ?? Have you lost your mind ??!!" (en vrai, il l'a pas dit en anglais mais c'est ce qu'il a voulu dire)

Moi, zen : "Tu sais Chouchou, c'est fait pour, c'est du plastique mais pas un vulgaire sachet plastique, c'est une papillote, c'est fait pour aller au four, tu sais comme je fais avec le papier sulfurisé, pareil, sauf que c'est un genre de plastique ..."

Je pense quand même qu'ils ont fait des études et des test chez M*ggi, non ? Pi si çà avait foutu le feu chez Shalima, je pense qu'elle nous en aurait parlé, non ?? Bon ...

Les hommes, j'te jure ! Après moultes minutes de négociations, il s'est vaguement souvenu d'avoir vu la pub à la télé, personne n'avait été blessé, j'ai donc eu le droit d'enfourner mes cuisses (de poulet bien sûr !)

Résultat : une viande fondante et délicatement parfumée ... en un mot : succulent ! J'avais choisi le goût "Tomates & Paprika"... il me reste à tester "Herbes de Provence" (à tester en deuz') et "Ail & Oignon" (j'ai quelques doutes sur le poulet à l'ail, on verra ...)

J'ai pas fait de photos hein ... on étaient tous morts de faim et on s'est un peu jeté sur la bouffe ... oui même ma mère ...

J'ajouterais juste 2 petits bémols :

- la peau du poulet n'est pas aussi croustillante que lorsque je la badigeonne de mon mélange d'épices spécial grill et d'huile d'olives, mais elle est bonne quand même ... pas à tomber mais quand même ... oui je sais, c'est anti-régime de manger la peau mais c'est trop bon !

- comme pour tout produit, c'est pas aussi simple que çà ... quand tu mets les cuisses dans le sac, et que tu saupoudres d'épices, il ne suffit pas d'agiter pour que chaque cm² de viande soit illico recouvert de façon uniforme, non, dès que les épices sont en contact avec la viande, elles s'y collent, font des paquets et ne vont pas plus loin coloniser le reste ... j'ai donc du y mettre les doigts ... à moins que je ne sois pas douée ... c'est peut-être çà ...

Plus d'infos ICI et ICI si çà vout tente ... je rappelle que je ne suis absolument pas sponsorisée par M*ggi, çà se saurait ! J'ai simplement gagné ce lot de 3 papillotes chez Shalima et j'ai trouvé çà rigolo et fun comme produit, super simple d'utilisation :)

Avez-vous déjà testé ? Est-ce que çà vous tente ?

Sur ce, c'est tout pour le moment.

EDIT : Vous voulez tester ?? Venez tenter votre chance ICI !

mercredi 3 novembre 2010

Bewitched

Quand j'étais plus jeune, j'aurais bien aimé être une sorcière ! Je trouvais çà trop cool, les pouvoirs, les incantations, les potions ... euh ai-je besoin de préciser que dans mes rêves, je n'étais pas une vilaine sorcière au nez crochu plein de verrues avec les cheveux sales ... non non non, j'étais une jolie sorcière aux longs cheveux noirs, gracieuse et mystérieuse ... évidemment ...

Mon film préféré à l'adolescence, c'était The Craft. 4 amies découvraient qu'elles avaient des pouvoirs magiques quand elles étaient ensemble, mais très vite les abus les conduisent aux ennuis et çà part un peu en sucette ! A l'époque, je l'avais enregistré sur une vieille cassette VHS, en version allemande ... oui j'ai grandi à la frontière allemande et quand on n'a pas CanalPlous, eh ben les chaines ciné allemandes sont très précieuses pour voir des films un peu récents. Et pi çà aide pour l'apprentissage de la langue ... c'est d'ailleurs avec ce film que je me suis rendue compte que le doublage en français des films étrangers était vraiment naze ! Les Allemands sont assez doués pour le doublage, donc tout sauf la VF !!!
Cette cassette a d'ailleurs eu une longue vie, mais m'a aussi attiré les foudres de ma prof d'allemand : en fin d'année, elle nous a autorisé à ramener des films, et si elle a d'abord été impressionnée que quelqu'un lui ramène un film en allemand, elle a vite déchanté et m'a presque accusée de vouloir initier mes camarades à la sorcellerie !!

Bref, tout çà pour dire qu'être une sorcière, çà doit être 'achement cool :) Et avoir une poupée vaudou, hein, çà serait pas l'pied ??
Ce qui est sûr, c'est que si j'avais une poupée vaudou, je ne me priverais pas !

Déjà, je ferais faire des choses à Doudou, des trucs pour lesquels il râle un peu d'habitude, ou des trucs qu'il déteste carrément. Mais surtout, je ne ferais que des trucs gentils, des guili-guilis, des trucs rigolos ...

... ou pas ! Je ne suis pas qu'un ange, je ne vais pas vous mentir, je suis doublée d'une petite peste ! Pas la peine de faire des rooooooh choqués, je suis sûre que vous en feriez de même !

Bien sûr, rien de bien méchant, je rappelle que je suis une gentille sorcière. Mais des p'tites vacheries ... Mettons-nous en situation ...

Han mais je rêve ou elle m'est passée devant, cette pimbêche !! Elle m'a pas vu, et pi quoi encore ... tiens, v'là pour toi : un p'tit pic sur la vessie et j'te lui colle une envie de pipi comme jamais ... oui c'est çà, dégage ! Cours-y vite !

Un camion qui double un autre camion ... en montée ... alors qu'il y a la blinde de voiture derrière lui ... (mon pire cauchemar sur la route, je déteste quand les chauffeurs routiers font çà ... j'ai récemment découvert que eux adorent çà !!) ... ah c'est comme çà, tu vas voir c'que tu vas voir ! Hop, un p'tit pic sur la bouche et voici ses dents et ses yeux qui clignotent comme les loupiotes qui encadrent (décorent ?) sa cabine et son pare-brise ... c'est chiant hein ? Cà t'apprendra ! Na !

Une cliente qui me harcèle 12 fois par jour au téléphone, pour me demander 12 fois la même chose, et j'ai beau lui dire que je la contacterais MOI dès que j'aurais une réponse à lui apporter, nan elle s'obstine et elle rappelle, et elle envoie des emails ... pfffffiout, une tapette sur sa tête pour que ses cheveux poussent poussent poussent, et se prennent dans le fil du téléphone, et qu'elle roule dessus avec sa chaise de bureau ... aoutch !

"Allo bonjour Madame, je m'appelle Francine et je vais fais un sondage sur votre humeur du jour ..." Le genre de coup de fil que j'adore ! (remarquez, vous pouvez changer le prénom et/ou le motif et çà marche aussi). Dans ces cas-là, je réponds (en tout cas, ce matin, c'est ce que j'ai dit) : "Nan mais c'est une blague ! Il est même pas 8h du matin, c'est pas une heure pour appeler les gens, je suis sur le point de partir au boulot, mes enfants dorment encore (oui dans ces cas-là, j'ai des enfants, et ils sont toujours soit dans le bain, ou sur le point de passer à table, bref c'est pas le bon moment pour me vendre un canapé !), vous croyez que j'ai que çà à faire !!"
Avec une poupée vaudou, pas besoin d'élever la voix, tip tap sur les mains, et à l'autre bout du fil, les ongles de la méchante madame tomberont les uns après les autres dès qu'elle voudra composer un numéro de téléphone ... hin hin hin ... oui je sais c'est pas gentil, mais c'est comme çà, la vie n'est pas toujours juste !!

Enfin bref, vous l'aurez compris, moi et ma poupée vaudou, on est un peu des garces, mais des gentilles garces !

Et vous, franchement, vous feriez quoi avec une poupée vaudou ? Allez, avouez ... sinon je vous prépare un sérum de vérité auquel vous ne pourrez pas résister ...

Sur ce, c'est tout pour le moment.


Fidèle visiteuse du Pays d'ici, Unicks organise en ce moment un concours intitulé "Si j'avais une poupée vaudou ..."

Ce petit texte est mon humble contribution :)

Elles me rappellent des souvenirs, ces petites poupées vaudou ... cet été, on s'est tapé le marché de plage de long en large pour en trouver, pour le fils d'une collègue au cousin de Doudou ... même pas pour moi ... no comment ! Je connaissais pas du tout, jamais vu ... il parait que c'est hyper tendance ... et merdouille, j'suis pas tendance !

mardi 2 novembre 2010

De la difficulté de la diplomatie ...

Nos grand-mères et nos mères nous l'avaient bien dit : le secret du couple, c'est le compromis !

Paske oui, on va pas se le cacher, passée l'euphorie des débuts ("Oh c'est mi-gnon, la façon dont il positionne la cuvette !" ou "Tiens, je me demande qui a laissé égouter le rideau de douche HORS de la douche ??"), on laisse vite sa vraie nature exploser au grand jour ("Et je te préviens, la prochaine fois que tes chaussettes arrivent en boule dans le panier, pour peu qu'elles y arrivent et qu'elles n'échouent pas lamentablement à côté, je les lave pas et les fous direct à la poubelle / par la fenêtre - au choix - !! Quoi ? Bien sûr que je t'aime, mais çà n'a rien à voir !!")

Raaah j'exagère mais quand même, c'est pas facile tous les jours, la vie à deux ! On a chacun nos petites habitudes, bonnes ou mauvaises, alors quand on se retrouve à partager le quotidien avec l'objet de notre affection, la cohabitation peut être sportive, voire frustrante, voire douloureuse ... nan mais c'est que du bonheur hein ! ... ou pas ...

Loin de moi l'idée de vous donner des leçons ou des conseils, je suis pareille que vous hein, ni pire ni mieux, je m'adapte et je prends sur moi. Et je constate chaque jour que mémé / maman avaient raison, tout est négociation et concession.

Les poils dans la douche ? Bon d'accord c'est pas siiii grave, d'autant qu'il vous renvoie dans vos quartiers avec l'argument imparable de vos cheveux blonds sur le parquet, partout dans tout l'appart, alors que lui, c'est QUE dans la douche ... ok 1 partout ...

Sachez aussi que les mecs ne sont pas programmés génétiquement pour entendre le biiiip de la machine à laver qui a fini de tourner et qui veut qu'on la délivre ! Pareil, la notion de tri (pour cause de couleurs / matières / températures de lavage tout çà), çà lui passe à 10 000 au dessus de la tête ... Doudou me dit souvent "oh t'embête pas, lave toutes mes affaires ensemble !" Bien sûr mon coeur, merci de te soucier de ma charge de travail mais je doute que tes t-shirts blancs apprécient la compagnie des jeans foncés qui dégorgent et encore moins celle des pulls tout doux ! 1x il a chargé la machine à laver, 1x pour me soulager, me faire plaisir, et j'ai gagné un pull en laine taille 14 ans. Plus jamais donc ...

Mais c'est pas grave, paske pendant que je trie le linge, Monsieur m'aide par ailleurs, soit il cuisine, soit il bricole, soit il repasse (hin hin, les filles, çà c'est ma plus grande fierté !! Je lui ai récemment appris à repasser, les trucs simples du moins, et ben des fois, il me fait le repassage, quand je ne suis pas là ... c'est bon çà !! Bon je dis pas qu'il aime çà, hein, mais bon, çà va pas toujours comme on veut ...)

Et ce n'est rien à côté de la valse des négociations ! Oui tu peux regarder le foot ce soir, mais çà vaut au moins 3 épisodes de Desperate Housewives !!

C'est donnant-donnant, rien n'est gratuit, tout se monnaye, tu veux quelque chose, qu'est-ce que tu me donnes en échange ?

Et j'en ai fait la douloureuse expérience ce lundi férié ... aussi appelé "lundi glandouille" au pays d'ici ... des envies de ciné sans bouger du canapé ... tiens, çà fait longtemps qu'on n'a pas vu un Disney ... qu'est-ce que je n'ai pas encore vu ... Doudou !!!! On regarde Frère des Ours ?? Steuplééééé :)

Ok ... à condition qu'on regarde "300" après ...

Arg le fourbe ! C'est du chantage çà non ? Il faut savoir que çà fait des mois et des mois qu'il me tanne pour qu'on regarde ce film qu'il a adoré. Moi, honnêtement, j'ai mais alors pas du tout envie !! Cà ne me dit rien, çà sent le film de mec à plein nez ... Autant d'habitude, j'avoue, j'arrive à faire passer mes idées, il est toujours prêt à me contenter et me faire plaisir ... autant parfois il insiste ...

Alors bon, j'ai craqué ... paske j'avais vraiment envie de regarder "Frère des Ours" et que de toute façon, c'était ou "300" ou éventuellement le ménage (mais depuis qu'on regarde "C'est du propre", je culpabilise beaucoup moins niveau moumoutes sous le lit !) ...

Donc "Frère des Ours", c'est mignon hein ... pas le meilleur Disney, ni dans mon top 5 d'ailleurs, c'est toujours la même morale, la même trame, on voit venir quoi ... mais c'est sympa quand même ...
... et c'est surtout beaucoup mieux que "300" ... çà, c'est vraiment naze ... du sang, de la bagarre, des grognements, ... mouais !
Certes, j'avoue, esthétiquement c'est bien fait, filmé de façon très originale, tout est mis en valeur, les corps, les batailles, mais bon, même les Spartiates bodybuilés huilés en slip de cuir ne m'ont pas arraché un sourire ... et Doudou a bien vu que çà me saoulait au plus haut point !

Je me suis quand même fait avoir, car "300" dure 38 minutes de plus que "Frère des Ours" ... et çà mes amis, çà va se payer !!

Mais que voulez-vous, c'est le prix à payer pour la paix des ménages !!

Sur ce, c'est tout pour le moment.

mercredi 13 octobre 2010

Plus qu'un miracle, une renaissance ...

'tention, billet sérieux, sans déconner ...

Je ne sais pas trop par où commencer, ni comment l'exprimer, mais j'en ai besoin ... promis après on rigole de nouveau !

Depuis quelques mois, un stress permanent régnait au Pays d'Ici ... une tension, une appréhension, des difficultés à se projeter dans l'avenir ... en effet, mon Joli-Papa (le papa de mon Doudou, on ne peut rien vous cacher !) était malade, très malade ... depuis des années ... C'est son coeur qui ne tournait pas rond ... et le corps humain est ainsi fait que quand le coeur ne va pas bien, rien ne va bien, tout est déréglé ! Pi ya des organes qui sont plus nécessaires que d'autres ... c'est comme les voitures : tant pis si les essuie-glaces ne fonctionnent pas bien, tant pis si l'échappement est un peu bruyant ... par contre, avec un moteur en vrac, tu peux t'accrocher pour faire des bornes !!

C'était donc çà son problème, un coeur en vrac, opéré moultes fois, pontages et autres stents, défibrillateur et bins divers aux noms barbares ! On va dire que malgré tout çà, il se maintenait plutôt en forme et croquait la vie à pleine dent.

Pi soudain, courant 2009, son état s'est dégradé ... le coeur trop fatigué n'arrivait pas à suivre, malgré les renforts chirurgicaux, et menaçait de lâcher, déréglant au passage tout le reste, à la chaîne, des reins au foie, en passant par la circulation sanguine.

C'est dur de voir quelqu'un diminuer comme çà, moi je l'ai toujours connu malade, mais en forme quand même, mais Doudou, lui, çà lui a fait un choc ... même à trente ans passé, c'est dur de voir son papounet faiblir de la sorte, alors qu'on l'a toujours connu "à fond" ... Il s'est un peu renfermé, il a beaucoup pris sur lui, il a souffert en silence.
Moi, j'ai du apprendre à gérer une situation que je ne connaissais pas : un proche (très proche) gravement malade. J'ai la chance d'avoir mes 2 parents en bonne santé, et cette situation m'a énormément perturbée, car elle m'a renvoyé à la figure une de mes pires peurs panique : la perte d'un être cher, et j'entends par là mon père, ma mère et ma soeur. Oui Doudou aussi bien sûr, mais je parle là de ma famille. Certes j'ai déjà été confrontée à la mort d'un proche (famille ou amis), mais je refuse d'envisager que cela puisse arriver à mon noyau dur. Je crois que je ne le supporterais pas ... tout simplement.

J'ai eu très peur pour mon Joli-Papa, certes paske c'est aussi un peu mon papa maintenant, mais surtout paske j'ai vécu la chose à travers Doudou (c'est dur à exprimer ...), je ressentais sa souffrance, mon impuissance, et je m'en voulais de ne pas savoir quoi faire. Alors je n'ai rien fait, je lui ai juste tenu la main sur le chemin de l'hôpital, j'ai caressé ses cheveux quand il avait les yeux dans le vague, j'ai séché ses larmes et fait le pitre quand il craquait, malgré mon coeur brisé de le voir pleurer ...
Je me suis aussi souvent imaginée à sa place, mes réactions face à mon papa malade, en me disant que rien n'aurait pu m'apaiser ...

En novembre 2009, verdict : la greffe de coeur est son ultime espoir. Le coeur ne va pas tenir très longtemps, il faut tout simplement le changer ... il n'y a aucune autre solution. Bon ...
Puis quelques semaines plus tard, nouveau choc : son état général ne lui permet pas d'accueillir un nouveau coeur. Il faut être vigoureux et en forme pour que la greffe prenne dans de bonnes conditions, lui est fatigué et amaigri ...
On nous parle alors de coeur artificiel, provisoire le temps de se retaper, d'une machine externe au corps, d'un compresseur sur roulettes.

L'opération est plusieurs fois reportée et c'est avec grand peine qu'il passe les fêtes de fin d'année pour finalement entrer à l'hôpital début janvier 2010, quelques jours avant moi. Je ne vous explique pas à quel point j'ai culpabilisé de faire ma chochotte molle du genou pour ma première anesthésie générale, quand il en était à sa énième, d'anesthésie, pour un truc un poil plus sérieux que mon tendon rotulien de traviole !
Tout s'est bien passé, même s'il a mis des semaines à s'en remettre. Chaque week-end, nous allions le voir (à Paris), c'est devenu une habitude, un programme reconduit à chaque fois de façon tacite.
Il est rentré à la maison en avril, avec sa petite chariotte vitale, et la vie a retrouvé un peu son rythme, son équilibre, on a ri à nouveau, les petits neveux de Doudou n'en revenaient pas que papi soit branché sur secteur pour recharger ses batteries, comme les téléphones portables !

On se relâche, on se détend, et puis soudain, on se reprend la branche en pleine poire ... début juillet, la machine fait des siennes. Certes c'était du provisoire, mais 6 mois, là çà devient apparemment du provisoire qui dure et le corps de Joli-Papa n'aime pas çà, il rejette la machine, ne la supporte plus !
La greffe devient urgente, il est placé en liste hyper prioritaire, et là nous on ne rigole plus du tout.

Lui se voit greffé sous 15 jours, nous on sait que parfois çà peut durer plus longtemps, voire ne jamais arriver, alors on tempère ... et on prie fort le petit Jésus pour qu'il nous envoie un coeur tout neuf.
Et là, sensation bizarre, paske non, ce nouveau coeur n'est pas en commande à l'usine des organes ... pour que mon Joli-Papa ait un coeur, il faut que quelqu'un lui fasse don du sien ... et çà c'est une idée pas facile à accepter ...

Et puis un jour, un coup de fil ... ayé on a un coeur, il arrive, on opère dans 3 heures ...
Moins d'un mois après son entrée à l'hôpital, le miracle tant attendu, presque inespéré ...
C'est comme si le temps s'arrêtait ... le moment dont on parle depuis des mois sans trop y croire est arrivé, et on flippe ... oui mais si l'opération ne se passe pas bien, ou si la greffe ne prend pas ... c'est Joli-Papa qui a rassuré tout le monde, pas paniqué pour 2 sous, limite impatient de retrouver une nouvelle jeunesse !

Plus qu'une nouvelle jeunesse, c'est une renaissance qu'on lui a offert, une deuxième chance. Il s'est remis à la vitesse de la lumière, et 5 semaines après la greffe, il a regagné son domicile et repris goût à la vie ! Et nous on hallucine ... fini le Joli-Papa rabougri sur sa chaise, qui a toujours froid et se fatigue trop vite. Mon nouveau Joli-Papa conduit à nouveau, il débarrasse la table (c'est bête à dire mais çà fait longtemps qu'on l'avait pas vu faire çà !), il a retrouvé ses bonnes joues pleines et râle pour un rien : tout va bien !

Alors oui, il prend des quantités astronomiques de médicaments, à heure fixe, mais c'était déjà son lot quotidien alors il s'est habitué, et puis cette fois, c'est pour la bonne cause !

Autant vous dire que la bonne ambiance est revenue au Pays d'Ici, on respire à nouveau, et surtout on profite de chaque instant !

Sur ce, c'est tout pour le moment.

NB : Je sais que tout ne s'arrange pas toujours aussi bien, que la vie ne fait pas toujours de cadeaux et qu'on ne sort parfois pas vainqueur du combat contre la maladie. Je sais que certains d'entre vous ont été (ou sont encore) dans ce cas, je leur souhaite beaucoup de courage !
On ne réagit pas tous pareil, mais on a tous besoin d'espoir, il faut toujours y croire ... et apprendre à vivre avec çà.

J'étais déjà assez favorable au don d'organes avant, même si je sais que c'est une décision pas facile à prendre. Mais si le papa de mon Doudou peut aujourd'hui encore m'appeler "Chérie", c'est parce que quelqu'un a pris la bonne décision ... et çà, c'est énorme !

mercredi 6 octobre 2010

Getting worse ...

... j'aurais pu intituler ce billet comme le précédent : La fille qui ne voyait pas le jour, épisode 2, le retour du come back !

Les choses n'ont pas beaucoup changé depuis début août, date de ma dernière prose ici ... ah non floûte, on me dit que c'était mi juillet ... encore pire ...

Ah si, entre temps, j'ai fait un break de 3 semaines pour tenter d'oublier mon stress et déconnecter un max du boulot, en engloutissant des quantités astronomiques et pas du tout réglementaires de prosciutto, parmesan et pasta et autres cochonneries qui commencent par P : panna cotta, pizza, crèmes glacées, focaccia ... cherchez les intrus :)

Enfin quand je dis "déconnecter", c'est une façon de parler ... on va dire que physiquement, je n'étais pas au bureau. Nan paske j'avais le boulot au moins 1 à 2 fois au tel par jour, sans compter les emails à gérer sur un téléphone pas prévu pour çà (taper un email en allemand sur un clavier SMS, c'est sportif !!) Du coup, j'ai explosé le forfait internet vu que j'étais à l'étranger (et que c'est gratuit - enfin compris dans le forfait - en France uniquement ...) spa ma faute hein !

Oui paske certes, personne n'est irremplaçable, je n'ai sûrement pas la prétention de dire que la boîte ne peut pas tourner sans moi et que mes 3 semaines de congés payés riment forcément avec dépôt de bilan, non ! Mais çà fait maintenant 4 mois que je suis seule dans mon département, et que c'était quand même plus pratique quand ma collègue prenait le relais pendant mon absence, ce que je faisais aussi quand elle n'était pas là. Organisation et efficacité donc !

Là maintenant, je me tape tout le boulot toute seule, sans stagiaire ni assistante ni esclave pour me seconder ... et çà c'est la loose. Autant dire que je passe près de 12 heures par jour au bureau, que Doudou est ravi, qu'à 21h30 je tombe de sommeil et que j'ai l'impression de ne faire QUE çà !

Le bon côté, le top, un peu égoiste certes mais je me console comme je peux, c'est que j'ai la grisante sensation d'être "un peu indispensable" et en très bonnes relations avec la crème de la crème, on m'écoute, on me demande mon avis, et j'ai de plus en plus d'autonomie et de responsabilités.

Le revers de la médaille, le flop, c'est que je rame, je bosse, et je passe mon temps à faire des choix : "mega urgent à faire pour avant-hier" ; "semi urgent à faire dans un avenir très proche" ; "secondaire qui peut attendre que je vois le jour à nouveau" (autant dire que les dossiers se trouvant dans cette dernière catégorie ne sont pas prêts d'être traités !!)

Alors certes, la bonne nouvelle, c'est que je vais avoir du renfort ... ouf ... ouais nan mais quand même, j'vais pas tenir jusqu'à Nowel sinon ...
La moins bonne nouvelle, c'est que pas avant décembre justement ... dites, çà se prend en intra-veineuse les vitamines ??

Bref, don't worry, je m'accroche, il en faudra plus pour me tuer ! Et j'ai envie de faire revivre ce bloug abandonné, paske c'est mon exutoire, ma bouffée d'oxygène, et que j'ai besoin de cette parenthèse pour penser un peu à autre chose et prendre du recul sur mon quotidien (assez dur quand on a la tête dans le guidon !)

Donc c'est décidé, après avoir enfin remis mon Netvibes à jour (j'ai tout vu tout lu, même si pas tout commenté !), je vais m'occuper de défricher le pays d'ici !

Et promis, je reviens vite vous raconter comment j'ai failli me faire dévorer par des bêtes féroces en Italie, comment après des mois d'attente, de tensions et de stress extrêmes, un miracle s'est finalement produit au pays d'ici, et la rencontre tant attendue depuis des années qui va enfin avoir lieu tout bientôt !! ... suspense ... stay tuned :)

Sur ce, c'est tout pour le moment.

lundi 19 juillet 2010

La fille qui ne voyait pas le jour

Non, ce n'est pas le titre d'un bouquin que je serais en train de lire ... pas du tout même ... d'ailleurs, le seul truc que j'ai le temps de lire en ce moment, c'est l'heure sur ma montre qui me rappelle simplement que le temps passe à une vitesse folle ... et qu'on est déjà mi juillet ... et que je n'ai rien vu venir ...

Nan paske çà fait environ 6 semaines que j'ai la tête dans le guidon, les yeux rivés sur la pile de choses à faire plus ou moins urgemment, le téléphone dans une main, le flacon de vitamines dans l'autre ... je tire sur la corde, je bosse comme une tarée ... c'est la vie :)

Pourquoi ? On va dire que dans le jeu de la vie, ma collègue n'a pas été sauvée par le public et que du coup, je me retrouve seule à faire un boulot prévu pour 2 ... plus une surcharge ponctuelle de travail qui n'était pas prévue et qui tombe pile au bon moment ... donc je bosse je bosse, je ne fais plus que çà, je fais péter mon quota d'heures, je ferme la boutique tous les soirs et je suis à 2 doigts de m'installer un p'tit coin dodo mit matelas pneumatique dans le bureau !

Donc bon, voici en vrac et dans le désordre quelques news :

¤ Dans pile 15 jours, je suis en vacances ! Normalement, je devrais déjà y être, mais bon, on va pas revenir là-dessus, finalement c'est plutôt réconfortant : le meilleur reste à venir :) Dolce vita me voilà !!

¤ Je sens que mon Netvibes va bugger incessament sous peu ... ou s'auto-détruire de lui-même, tellement il est vexé que je ne vienne plus le voir ... il est hypra susceptible, un truc de dingue !

¤ Bien sûr que je vous aime encore ! Même si je ne viens plus vous rendre visite internetement parlant ... promis je vais reviendre hein ... mais des fois, c'est pas paske je ne commente pas que je ne lis pas, qu'on se le dise hein ! ;)

¤ Je suis en train de refaire mes toualettes ... tout, du sol au plafond ! ... enfin pour être exacte, c'est Doudou qui se tape le boulot ! L'avait qu'à pas être en vacances tout l'été, dis donc ! Pile quand moi je suis overbookée, lui il est hyper dispo ... on n'est pas du tout synchro ! Donc pour l'occuper, je lui ai trouvé des devoirs de vacances et moi le soir, en rentrant, il me reste juste assez de forces pour jouer à l'inspectrice des travaux finis ! Trop bon !

¤ Je vous ai dit que je partais en Italie dans 2 semaines ? A ce propros, je suis bien ravie que les Italiens aient pris le même avion que nous pour rentrer d'Afrique du Sud, sinon on aurait morflé là-bas pendant 2 semaines !!

¤ Tellement je bosse, j'ai oublié de vous faire un gâteau pour mon anniv ! La honte ! Cà fait bientôt 2 semaines que j'ai 29 ans ... honnêtement, j'm'en fous un peu, j'suis toujours aussi jeune et belle, même si personne dans mon entourage n'a pris la peine de souligner que je n'avais QUE 29 ans, tout le monde est déjà focalisé sur le prochain anniv, les 30 ans, la mega fiesta ... on verra ... si je tiens jusque là !

¤ La semaine dernière, j'ai fait un aller-retour Pays d'Ici - Londres - Pays d'Ici dans la même journée ... si si c'est possible ... dans ces moments-là, on se sent une vraie femme d'affaires overbookée ... incroyable ! Par contre, le truc que j'ai toujours pas digéré, c'est que MOI, je suis allée à Londres et je n'ai rien acheté du tout !! A part une petite bouteille d'eau et un journal. Doudou n'y croit toujours pas !

¤ Au fait, mes toualettes seront blanc et rouge hibiscus (peinture + pochoirs) ... on était partis sur blanc et turquoise ou blanc et anis ... finalement on a flashé là-dessus ... mais là tout de suite, je flippe : Doudou vient de m'appeler pour me dire qu'après la 1ère couche, c'est très moche, pas du tout comme on se l'imaginait, bref que je verrais ce soir ... j'crois que finalement, je ne vais pas rentrer, et tester mon matelas pneumatique au boulot ce soir ...

¤ Et vous, çà va ? Déjà en vacances ?

¤ Le ouikende prochain, on a les neveux de Doudou en pension ... 3 jours ... 2 garçons, 3 et 7 ans, pleins de vitalité ... ils disent qu'ils viennent en vacances chez Tonton et Tata ... plus j'y pense et plus je me dis que ce ne sera pas des vacances pour tout le monde ! Y va y avoir du sport ! Le premier qui bronche, je l'enferme dans mes toualettes hibiscus qui piquent les yeux, punition !!

¤ Bon allez, j'y retourne ... sinon je vais encore rentrer à pas d'heure ! ... et ce soir y a "Joséphine Ange Gardien" et j'veux pas louper le début !

Sur ce, c'est tout pour le moment.

jeudi 17 juin 2010

Work in progress ...



Je bidouille, je teste, j'ajoute, j'enlève, je découvre de nouvelles fonctionnalités ...

Ne vous inquiétez donc pas si, dans les prochains jours, c'est un peu le bordel sur le bloug ... en attendant, n'oubliez pas votre casque de chantier ;)

Bonne soirée :)

Sur ce, c'est tout pour le moment.

Voilà l'été, voilà l'été ...

Y a pas à dire, c'est trop bon ... sentir le soleil caresser ma peau, allongée à même le sol, les pieds nus, mes orteils fraichement vernis jouant avec les brins d'herbe folle ... profiter d'une journée de congé pour trainasser deyors, çà n'a pas de prix ! Surtout quand les autres bossent ^^

D'autant qu'on n'y croyait plus, à cet été qu'on nous promettait déjà depuis quelques semaines, mais qui peinait à s'installer ... et finalement, les bonnes choses se faisant toujours désirer, il est arrivé, avec quelques jours d'avance sur la date officielle, et on lui pardonne tout : son retard, ses absences, trop souvent, trop longtemps ...

Parce qu'un peu de soleil en juin, c'est pas trop demander, çà ne fait de mal à personne, c'est le minimum syndical, un avant-goût des congés d'été qui ne devraient pas tarder à arriver ... juillet est à la porte, l'Italie m'appelle, à moi la Dolce Vita ...

Je rêvasse ... qu'est-ce qu'on va bien pouvoir manger ce soir ? ... par ces chaleurs estivales, j'envisage volontiers mon menu-soleil préféré : tomates/mozza et grillades sur le petit barbecue du balcon ... ben oui, si j'avais un jardin pour y mettre un grand barbecue, je ne serais pas en train de me prélasser dans ce parc, à la vue de tous, je serais certainement vautrée sur ma chaise longue moelleuse, dans mon jardin, à l'ombre de notre cerisier immense (oui, quand on aura un jardin, on aura un grand cerisier, çà fait partie de nos exigences, à Doudou et à moi).
Quoique, l'avantage de ce parc, c'est d'être au bord de l'eau, et çà pour la mise en condition "vacances", c'est top, le clapotis du canal, les vagues de la mer, c'est tout presque pareil ...

Surtout ne pas oublier de remettre une couche de crème solaire ... un léger hâle doré, oui ; une impression de t-shirt blanc sur peau rouge, non !

Où est mon marque-page ? Comment çà, envolé ?? C'est quand qu'il passe, le glacier avec sa chariotte ? J'me f'rais bien un p'tit cornet choco-framboise moi ...

Raaah, des enfants qui chahutent ... c'est mignon, mais çà m'empêche de dormir ... c'est clair que nos enfants, ils joueront en silence (oui, avec Doudou, on a toute une liste de choses que nos enfants feront, comme ne pas être capricieux, bien nous obéir, être sages, faire leurs nuits complètes, la base quoi ...).

Surtout garder les yeux fermés, pour prolonger la magie de cette sieste en pleine air ... laisse-moi dormir encore un peu ... je rêve ... non ... non mais qu'est-ce que c'est que çà ? ... non, je ne veux pas ... je ne veux pas ouvrir les yeux, je veux que le rêve continue ... quoi ? nooooooon ... c'est quoi çà ?


Quoi !! La pluie ... la vraie vie ??!! Noooooooooon !

Retour à la réalité ... brutal ... le rêve s'évanouit ...
On est jeudi ... il est 13h ... je bosse ... je viens d'apprendre que mes congés d'été sont décalés au mois d'août ... ciao Dolce Vita, attends-moi ! ... et il pleut ... il pleut des litres et des litres, depuis des jours, encore et toujours ... et il fait presque froid ...

C'est pas juste ...

Sur ce, c'est tout pour le moment.

NB 1 : Chez-les-filles vous invite à fêter l'été !! Ceci est ma participation ... dès le 21 juin (jour de l'Eté donc), et pendant toute la semaine, des billets sur ce thème seront mis à l'honneur en une du site ... allez-y voir si j'y suis ... ou pas ^^


NB 2 : Certes il pleut ... mais pas autant que dans le sud-est ... c'est un truc de dingue ... je crois que je n'ai pas le droit de me plaindre des quelques gouttes qu'on a ici, en comparaison ... courage à ceux qui sont concernés ...


NB 3 : N'empêche qu'aujourd'hui, le premier qui me dit qu'il a trop chaud sous le soleil, ou qu'il est en vacances ... ben je le cause plus ... venez pas me foutre les boules encore plusse ... ^^

mercredi 16 juin 2010

Une vraie peste !

En règle générale, je suis d'une nature plutôt conciliante et diplomate ... j'essaie au maximum de contenter tout le monde, d'éviter la confrontation et d'apaiser les conflits ...

... mais quand même, faut pas trop m'chercher ...

... au risque de me trouver ... car comme toutes les filles du monde entier, je peux devenir une vraie chieuse capricieuse en un 1/4 de seconde ... adieu l'ambassadrice en charge de la cohésion des peuples, bonjour l'emmerdeuse en chef ...

... sous le casque bleu, la peste ...


Mettons-nous en situation ...

un samedi après-midi quelconque ... en ouikende chez mes parents ... un hypermarché ... ma mère, mon Doudou et moi ...

NB : je DETESTE faire des courses le samedi, aprem surtout, c'est blindé de monde, je n'y vais QUE si c'est une urgence de vie ou de mort (rupture de stock de gnocchis dans mon frigo, ce genre de choses graaaves, voyez ...)

Mais là, on avait à faire dans la galerie marchande, donc on en a profité pour faire un saut dans l'hyper ... ma mère prend ce dont elle a besoin ; moi, pour passer le temps, je flâne dans le rayon des bouquins ... et qui cherche trouve ... je me dirige donc vers les caisses, avec mes 2 trouvailles sous le bras.

Jusque la tout va bien ...

Ma maman passe devant, paie, et c'est à mon tour ... 2 personnes arrivent à notre caisse et déballent sur le tapis l'équivalent d'une collecte d'hiver des Restos du Coeur ... le 1er livre passe impec ... vous sentez venir la c*uille ou non ? ... le 2ème livre ne passe pas ... ^^

Houston, nous avons un problème ... la gentille caissière appelle donc sa coupine pour qu'elle aille voir le prix en rayon ... et je remarque à voix haute que dans mon hypermarché que j'ai près de chez moi, de la même enseigne, les filles sont en patins à roulettes, et çà va super vite ! Ici, pas de bol, elles sont toutes en congés, les patineuses !

J'entends marmonner dans mon dos, mais je n'y prête pas attention, je tape la causette avec la gentille caissière.

Çà marmonne toujours, je me retourne et je tombe nez à nez avec une "vieille râleuse", pardon mais c'est vrai, du genre qui vient faire ses courses pile quand y a plein de monde, le soir après 17h, ou pire, le samedi aprem ! Et là vous voyez très bien de quoi je parle ... que personne ne me jette la première pierre !

ELLE "Moi je suis venue exeprès à cette caisse paske y avait personne, je pensais que çà allait aller vite ..."

MOI : "Oui ben ce sont des choses qui arrivent"
La CAISSIERE : "Y en a pour quelques minutes Madame, ma collègue est très rapide, elle va bientôt revenir ..."

Manque de bol (çà dépend pour qui), je vois la collègue en question qui s'est arrêtée 2 caisses plus loin pour taper la causette, çà risque de prendre plus de temps que prévu cette histoire ... et sans les rollers en plusse !

Pendant ce temps-là, Ginette s'impatiente, elle grommelle elle grommelle ...

ELLE : "Moi quand c'est comme çà, quand un article ne passe pas, je le laisse à la caisse, et pi c'est tout. Tant pis, je le prendrais la prochaine fois. J'attends pas ..."

MOI : "Et ben moi, non. Moi, j'attends."

Et toc ! J'ai eu envie de rajouter "Si t'es pas contente, t'as qu'à changer de caisse" ou "La prochaine fois, tu viendras pas pendant les heures de pointe" ... mais j'ai senti que ce n'était pas la peine, elle fulminait déjà et dans ces cas-là, la sobriété est de rigueur, mieux vaut se contenter d'une réponse courte et claire, sans entrer dans les détails :)

A mes côtés, Doudou et ma mère se mordaient les lèvres pour ne pas rigouler, sachant très bien que je n'avais pas absolument besoin de ce livre, que j'aurais pu facilement, le trouver ailleurs, qu'en temps normal, je l'aurais volontiers laissé à la caissière pour éviter l'attente à tout le monde ...

... mais non ...

... j'sais pas, ce jour-là, j'avais le temps, et peut-être un peu envie de faire ch*er le monde ... déjà que je bosse pour lui payer sa retraite, elle va pas me gâcher la vie non plus hein ! ... c'est donc avec le sourire aux lèvres et complètement imperméable aux réflexions de Mamie Grumpy que j'ai attendu, attendu ... que la madame confirme le prix de mon livre tant désiré ... 5.23 euros ...

"Tout çà pour çà !!!"

Tiens, qui me parle ?? Hihihi ... Grand sourire à la caissière, bon courage hein, vu ce qui vient derrière ! Elle me fait un p'tit clin d'oeil complice et me souhaite une bonne journée !

Raaaaah c'est bon ! J'suis pas très fière mais j'm'en fous :)
Allez, avouez : vous aussi, vous aimez embêter les p'tites vieilles qui nous embêtent hein ?? Hein ????

Sur ce, c'est tout pour le moment.

jeudi 10 juin 2010

C'est Alice in the City !

En ce moment, je suis down, voire hyper down … nan mais c’est vrai quoi, entre le temps de merdouille qu’on se tape (j’en peux plus de chanter " Il pleut il pleut bergè-re ! ") et la Coupe du Monde qui commence demain (mais qu’on nous bassine avec depuis des semaines), plusse le boulot, je sature … il me fallait une escapade, un moment de déconnexion neuronale, de la rigoulade entre coupines …

Et c’est ma coupine do Brasil qui m’a offert une occasion en or :
Elle : "une soirée ciné entre filles, t’es in ?"
Moi : "of course ! dis moi où quand et quoi ?"
Elle : "au ciné du pays d’ici, mercredi soir, Sex & The City 2"
Moi : "ah …"


Ouais elle m’a un peu coupée dans mon élan … SATC (pour les intimes et les feignasses du clavier), j’suis pas ce qu’on appelle une fan absolue. J’ai bien sûr vue les redifs, le vendredi soir tard, sur M6, pas toutes les saisons dans l’ordre, mais plutôt au gré de mes insomnies … le film 1 sorti en 2008, pas vu non plus, çà ne m’inspirait pas du tout !

Et pi bon, j’ai réfléchi : allez, une soirée entre coupines, çà va être sympa, et pi çà peut être drôle, et pi j’ai des tickets de ciné à tarifs réduits (nan paske j’étais quand même pas prête à mettre 10 € pour voir çà, faut pas déconner !), et après le traumatisme du fantasme masculin – aka Star Wars – il me fallait du girly … finalement j’ai dit banco ! Abandonnant mon homme à la maison, malgré son ton culpabilisant ("tu me laisses tout seeeuuul") avec ses yeux de Stitch perdu dans la forêt ...


... j’ai donc enfilé ma tenue fashion ...



... chaussé mes talons des jours de fête ...



... et je suis donc allée voir SEX & THE CITY épisode  

(Floute, j'ai pas mis de vernis ... pas fashion du tout, çà !)


Avant de vous dire ce que j’en ai pensé, voici le synopsis d'Allociné :


Que passe-t-il après avoir dit " Oui " ? La vie est telle que ces dames l’ont toujours rêvée, mais ce ne serait pas "Sex and the City" si elle ne leur réservait pas quelques surprises… cette fois, sous la forme d’une aventure glamour, baignée de soleil, les entraînant loin de New York dans l’un des endroits les plus luxuriants, exotiques et vivifiants de la planète ; là où les fêtes ne s'arrêtent jamais et où le mystère est omniprésent. C’est une escapade qui arrive à point nommé pour les quatre amies, qui se retrouvent dans – et s’insurgent contre – leur rôles traditionnels d’épouse et de mère.

Alors bon, déjà je vous rassure, y a pas besoin d’avoir vu le 1 pour comprendre … c’est à la portée de tout le monde. Par contre, m’est avis qu’il faut quand même un bac + 12 spé modasse, paske même si je sais que la mode la tendance le bling-bling et tout, c’est un peu l’essence même de SATC (elles changent mille fois de tenues en 2h30 de film !!), j’ai quand même eu parfois du mal à suivre … déjà, elles portent toutes et tout le temps des talons vertigineux, et çà c’est comme les mensurations de Barbie : dans la vraie vie, c’est juste pas possible. Et pi la tenue de Carrie pour aller au souk, nan mais franchement, no comment, vous verrez par vous même … ou pas !

Donc j'aime la complicité et la complémentarité des 4 filles, leur union malgré leurs différences.

Donc j'aime pas le fait que tout soit too much : les boucles d'oreilles too grandes, les talons too hauts, ...

Donc bon, mis à part la fashion, parlons un peu des acteurs :

Et là, j’ai envie de vous dire, heureusement que les autres sont là, paske la Carrie, je peux pas la carrer ! Elle m’horripile au plus haut point, je trouve son jeu d’actrice franchement moyen, et si elle m’énervait déjà dans la série, là on a atteint des sommets ! Une vraie gourde qui ne sait pas ce qu’elle veut. Vous l’aurez compris, c’est pas ma préférée …

Nan moi, et ce n’est que mon humble avis, je trouve que la force de la série, et du coup du film, réside essentiellement dans les 3 autres filles.

On aime Miranda, la WonderWoman hyper organisée qui se découvre non-infaillible et fun, on adore aussi Charlotte, la plus "normale", fidèle à elle-même, mais carrément très drôle alors qu'elle est à deux doigts du bord de la crise de nerfs ... mais surtout ... on surfkiffe Samantha, à mourir de rire du début à la fin.

Franchement, sans elle, le film ne serait qu'un scandaleux étalage de tenues et de bijoux clinquants et d'un ennui mortel, malgré le champagne qui coule à flot ... Elle est cash, elle transpire le s*xe, elle est bourrée d'humour et faut pas l'emm*rder ! Sans vouloir dévoiler l'intrigue, imaginez simplement cette blonde incendiaire, femme de caractère et complètement libérée, lâchée au milieu de la société traditionaliste et conservatrice d'Abu Dhabi ... feu d'artifice en perspective !

Franchement, c'est elle qui fait le show, elle crève l'écran et sauve le film. Elle est too much, à fond dans son personnage, mais c'est trop bon ! La salle ne s'est d'ailleurs pas trompée : elle est la seule à avoir soulevé des "oooh" et des "aaah" et des "ahahahahaha" :) Sa prestation fait oublier les clichés du film, la platitude du scénario (le coup du passeport, pas crédible du tout !), bref, à mon sens la seule bonne raison d'y aller :)

Sans vraiment vous conseiller de tenter l'aventure, surtout si vous n'étiez pas fan de la série, j'avoue : çà se laisse regarder, et j'ai quand même passé un agréable moment, grâce à mes coupines et à Samantha ! Et le soleil d'Abu Dhabi m'a fait oublier, un court instant, les trombes d'eau qui ne cessent de tomber ... aujourd'hui encore ...

Sur ce, c'est tout pour le moment.

Ah, j'oubliais, la VF est à chi*r, comme d'hab ...

vendredi 4 juin 2010

Le camion de l'angoisse ... 2ème ...

Il y a un peu plus d'un an, j'ai donné mon sang ... à nouveau ... 10 ans après une expérience disons malheureuse ! Vous vous en souvenez ? Je vous avais raconté tout çà en mars 2009.

Cette nouvelle expérience ayant été un succès, on s'était dis qu'on remettrait çà ... mais bon, y a "vouloir" et "pouvoir" ... entre le camion qui vient quand on n'est pas là et les fins de journée tardives de Doudou, en passant par les diverses contre indications du style rhume et fatigue, dur dur de trouver un créneau ...

Jusqu'à hier soir ... la Lune en Capricorne, Mercure qui s'oppose à Uranus dans l'axe du Lion et les cieux cléments plein soleil, bref une bonne configuration astrale ont rendu possible mes retrouvailles avec le camion vampire :)

Vers midi, petit texto à Doudou pour pas qu'il oublie : "Meet me at the blood truck at 7.00pm" ... soooo romantic, isn't it ?

Et tout à coup, gros doute ... floute, j'ai subi récemment une grosse opération ... y a pas un délai normalement ?? Check sur le site web, c'est bon, c'est 4 mois, et moi çà fait 4 mois 1/2 presque 5 ... normalement c'est bon ...

Un peu plus tard, petit doute ... c'est la mauvaise période du mois, le don est possible certes, mais plus fatiguant ... et chez moi, fatigue = chute de tension = malaise vagal = catastrophe = traumatisme refoulé ... et en plusse, il fait une chaleur de dingue, pour la première fois depuis des jours, comme par hasard ... on se calme, je vais bien, tout va bien, çà va aller ...

Arrive ma séance chez le kiné ... oui, j'ai arrêté de vous saouler avec le kiné, mais çà veut pas dire que j'ai terminé ma rééduc ... et en ce moment, on est en pleine opération "remusclage du quadriceps-qu'est-encore-un-peu-mou" et tout çà, c'est usant, je sors des séances complètement lessivée, paske faire travailler et rééduquer un muscle qui a été aussi longtemps "en veille", c'est duuuur ... c'est fatiguant ... et chez moi fatigue = chute de tension = ... je vais pas vous la refaire, vous voyez où je veux en venir :) Caaaaalme-toi, çà va aller ...

[Moi, traumatisée ? Naaaaaaan ! Certes il reste des traces, mais vous avez noté que je fais des efforts hein !]

Arrive l'heure du don, petit formulaire à remplir, entretien avec le docteur qui va bien ... je lui ressors mon histoire tragique, je radote mais au moins je suis sûre qu'après, on va me bichonner et surtout pas me brusquer ... chiante ? non, prévenante ... en vrai, ils sont de toute façon très gentils, doux, sympa, même si t'es pas une angoissée de la life, ils s'occupent bien de toi. Et j'aime çà, je suis sûre que çà incite les gens à revenir.

Je m'installe donc, l'infirmière me tartine de bétadine du biceps au poignet, et c'est parti pour l'hémorragie en poche ... Doudou s'en va vers l'espace collation, moi j'y suis toujours, on me donne une balle à presser pour activer un peu, paske çà coule toouut doouucement ... et comme je suis la dernière à donner, ils n'attendent plus que moi pour remballer :) Ils ne me mettent pas du tout la pression, au contraire çà vanne et çà rigole ... moi je m'excuse d'être en bas-débit, je fais ce que je peux ... tout le monde se marre, quelle ambiance, c'est trop fun le don du sang !

Enfin !! Ma pochette est remplie, mission accomplie, je passe au "salon" pour la collation. Je prends mon temps pour reprendre mes esprits, Doudou a eu le temps de se faire un nouveau meilleur ami en la personne du chauffeur du camion qui fait aussi barman du coup. Allez, c'est l'heure, on rentre, on va pas y passer la nuit.

La soirée s'est déroulée calmement, il fallait se reposer et ne pas faire de sport, c'est donc sans regrets que j'ai annulé ma séance mensuelle de repassage :) T'imagines, si j'avais fait un malaise ?! Trop dangereux, j'ai préféré ne pas courrir le risque ;)

Donc bon, çà y est, la malédiction est définitivement levée, 2ème don ok, je devrais même bientôt recevoir une petite carte de donneur, j'suis trop fière de moi, j'y suis arrivée, j'ai vaincu mon appréhension.

Si vous voulez plus d'infos, allez voir par ICI.
Je ne milite en rien, je ne force personne, chacun fait bien comme il veut, et les moutons seront bien gardés !

Sur ce, c'est tout pour le moment.

vendredi 21 mai 2010

Humeur du jour #7

Avant de partir en ouikende, un petit état des lieux humeurement parlant s'impose :

¤ Ch'suis contente ...
... paske justement, c'est bientôt le ouikende ... et que après une mini semaine de 3 jours et un gros ouikende de 4 jours la semaine dernière, la longue semaine de 5 jours, qui se termine ce soir, a été dure dure ! (c'est clair ou pas ce que je raconte ?! çà commence bien !)

¤ Ch'suis contente ...
... paske ce ouikende de 3 jours, c'est retour aux sources, au pays de chez mes parents, avec organisation d'un déjeuner champêtre ce dimanche midi, une sorte de fête des mères anticipée. Beau temps commandé et confirmé, au programme : barbecue, balade digestive pour les filles et pétanque pour les garçons, avec possibilité de mixage (chez nous, certaines filles se débrouillent mieux à la pétanque que certains garçons, qui du coup préfèrent aller se balader ... non je ne vais balancer personne !) J'ai trop hâte !

¤ Ch'suis pas contente ...
... paske pour avoir mon lundi free justement, j'ai fait don d'un jour de congé pour sauver la communauté du 3ème âge, par esprit de solidarité donc ... mais bon, même si çà fait un peu suer, c'est bôôô ! En vrai donc, j'suis pas vraiment pas contente, c'est juste pour râler un peu, pour que cette "humeur du jour" ne soit pas trop bisounours :)

¤ Ch'suis contente ...
... paske ENFIN C'EST PAS TROP TÔT, il fait beau ET chaud, et en même temps en plusse ! Depuis 3 jours, je suis en pantacourt, et là ce matin, j'ai carrément osé la jupe ! C'est trop dingue hein ! Si çà continue, je fais péter les sandalettes :)

¤ Ch'suis inquiète ...
... paske qui dit jupe dit bien souvent genoux ... ou plutôt exposition du genou. Mon problème cette année, c'est que je dois protéger ma brand new cicatrice à grands coups d'écran total et ne pas l'exposer au soleil, très important pour la suite, pour éviter qu'elle ne change de couleur et pour favoriser son atténuation avec le temps. MAIS la question que je me pose, le problème qui n'en est pas vraiment un, c'est dois-je simplement la badigeonner régulièrement d'écran total ou carrément la couvrir, au risque d'avoir un bronzage qui s'arrête net en haut des tibias ?? Toutes vos remarques et expériences m'intéressent, d'avance merci.

¤ Ch'suis soulagée ...
... paske çà fait 2 jours que je psychote sur un truc, que je me torture l'esprit et que je me fais des films ... que j'analyse et que j'essaie de comprendre ... mais je découvre ce matin le pourquoi du comment, et en fait non, rien à voir avec moi, je ne suis pas du tout concernée ! C'est con mais çà va mieux ... je suis rassurée :) C'est dingue cette capacité à se prendre la tête pour rien !

¤ Ch'suis contente ...
... paske j'ai diné hier soir avec une copine pas vue depuis longtemps ... une vraie soirée entre filles, avec des vraies discussions de filles, du racontage de life, du bavage sur tout le monde, ... bref excellente soirée :)

Je m'arrête là, trop de bonne humeur tue la bonne humeur, mais vous l'aurez compris, le moral est plutôt au beau fixe ... donc on en profite ! Cheer up ! Et je vous souhaite un ouikende qui rock sa mémé et plein de bonnes choses !

Sur ce, c'est tout pour le moment. Et vous alors, c'est quoi l'humeur du jour ??

vendredi 14 mai 2010

Faible femme de peu de convictions ...

Après une parenthèse plutôt sérieuse et un appel à l'aide, retournons à des choses plus futiles, moins importantes mais pas forcément plus drôles car ...

... les zamis, l'heure est grave, j'ai honte de moi, c'est trop p'horrible ...

Moi qui me ventait d'avoir des principes, moi qui m'étais jurée que je me céderai pas à l'appel du peuple, de la masse, moi qui refusais depuis plus de 28 ans de m'abaisser à m'intéresser à cet objet de culte vénéré par une armée de décérébrés (pardon si vous en êtes ... je vous aime quand même !) dans le monde entier ...

J'ai été faible, j'ai craqué, je me suis laissée convaincre au nom du sacro-saint principe du "ya que les imbéciles qui ne changent pas d'avis" ... mais aussi par amour, pour faire plaisir à l'homme de ma vie, j'ai fait un effort, un gros gros effort, j'ai pris sur moi, il m'a fait du chantage, et j'ai finalement accepté, et pas de gaité de coeur, de regarder ... "Star Wars" ... oui ... "La Guerre des Etoiles" ... oui les 6 épisodes ... un calvaire ...

La faute à M6 qui a diffusé les 6 épisodes à la suite, en début d'année, Doudou s'est dit "c'est un signe, c'est l'occasion ou jamais" !! La grande question qui s'est posée, que dis-je le dilemme de la mort qui tue, c'est : est-ce qu'on les regarde dans l'ordre de diffusion à la tv, c'est-à-dire l'ordre chronologique OU est-ce qu'on respecte l'ordre de sortie au ciné, les vieux avant les récents, les 4, 5 et 6 puis 1, 2 et 3 ? J'espère que vous mesurez bien l'ampleur de l'enjeu de la question ?
Finalement, on a tout enregistré sur disque dur et on a regardé en respectant l'ordre des puristes, les vieux d'abord, les nouveaux ensuite.

J'ai cru mourir 6 fois ... d'ennui ... (dur de rester éveillée, j'ai du les regarder assise, après avoir loupé des bouts de bataille inter galactique !) ... de dépit aussi (j'ai du mal à saisir la dimension "culte" du truc ... c'est peut-être générationnel ... j'suis p't'être un peu trop jeune ... :) ...)

Star Wars, pardon mais c'est naze ! Oui j'balance, même pas peur ! Nan mais franchement,

1) c'est hyper compliqué ... y a énormément trop de personnages, trop de noms à retenir, trop de tout ...

2) les 3/4 des personnages ne parlent pas, ils font des bruits, ils couinent, et çà, çà me stresse level 12 ! Si encore c'était sous-titré, mais non ! Sauf D2R2, lui il a le droit, il est trop choupinou, ce p'tit robot ...

3) le décalage entre les anciens et les nouveaux, niveau effets spéciaux, c'est gênant ... oui je sais, la technologie a évolué tout çà, mais moi j'ai un esprit cartésien et c'était pas du tout crédible ... j'ai eu du mal ... j'ai toujours un peu de mal avec la science fiction ...

4) un truc qui m'a aussi énervée, c'est qu'ils passent leur temps à rattraper leur sabre laser qui fait rien qu'à tomber ... tu crois pas qu'au bout de 6 épisodes, ils auraient pu leur foutre une dragonne au poignet, nan mais j'te jure, c'est vraiment un film de mec fait par des mecs ... vive l'esprit pratique !

5) Yoda ! Aaaargh ce qu'il est agaçant ! On comprend que dalle quand il parle, de le shooter envie j'avais !!

Bref ... j'ai tout vu, et je m'en serais bien passée !
Moi qui étais si fière de ma différence, qui pensais faire partie des quelques résistants, des happy few qui clamaient haut et fort que non, jamais, au grand jamais ...

Tant pis, j'ai basculé du côté obscur de la force, et depuis je découvre que finalement les happy few sont plus nombreux que je ne le pensais, mais moi, j'ai été faible ...

Au moins maintenant, je sais de quoi je parle, je critique mais je connais, je suis plus crédible (j'essaie de me trouver une esscuse, un point positif, merci de ne pas ruiner mes efforts de rédemption ...)
Sur ce, c'est tout pour le moment.

Je vous laisse avec ces affiches "Star Wars à l'arréoport" très rigolotes trouvées ICI (cliquez, y en a plein d'autres !!) :