jeudi 13 août 2009

Des vacances trèment fatiguantes 1/2

J'ai une petite cousine ... enfin petite juste paske elle a 15 ans hein, paske au niveau de la taille, elle me regarde un peu de haut, voyez ...


Bref, cette cousine, appellons la Wendy, son rêve à elle depuis longtemps, c'est d'aller à Londres (bon et aussi à NewYork mais çà, c'est du rêve un cran au dessus, donc on se calme et on fait les choses dans l'ordre ...)
Faut dire qu'elle est dans sa période Conv*rse, Union Jack sur le t-shirt et trou dans le jeans ... un peu rock quoi, tu vois ! Donc London, c'est ze place to be and to see (and 2Be3 ... pardon ... !).


Le problème, c'est qu'elle voulait y aller genre avec sa best cop's (parait qu'on dit "besta" quand on est djeun's, c'est vrai ?) ... mais que nos 2 louloutes de campagne n'ont jamais voyagé toutes seules, ne sont pas hyper dégourdies si tu vois c'que j'veux dire, et s'imaginait le bin's trop simple trop fastoche, sans s'encombrer de détails techniques (du style : comment on y va ? où on dort ? comment on se déplace ? ...)
Autant vous dire que pour les parents, c'était pas envisageable de laisser leurs choupinettes partir seules à l'aventure dans la jungle hostile de Londres.


Et pi un jour (oui oui, j'en viens au fait), alors qu'il fallait trouver une idée de gros cadeau original co-financé à plusieurs, j'ai proposé d'emmener Wendy à Londres, genre une petite semaine, pour lui montrer la ville de ses rêves et un peu la former à la survie en milieu urbain mit plan de underground greffé à la main.

Hein que c'est une idée qu'elle est bonne ?!
Pi comme dirait Doudou, l'a pas fallu longtemps pour me convaincre de me sacrifier, vous savez que Londres, moi j'adore, je suis prête à emmener toute la famille, les uns après les autres, pour découvrir cette ville qui m'est si chère ! Je m'y sens chez moi, alors qu'à Paris, je peux pas m'empêcher de me sentir "touriste" (je suis allée plus souvent à Londres qu'à Paris, c'est dire !)


Bref, j'ai donc posé une semaine de congé de plusse en juillet et ai commencé à organiser notre périple.
Je ne vous raconte pas l'état dans lequel était Wendy quand on lui a offert le cadeau (présenté sous forme de petit film avec de la music et du suspense !) ... elle s'est mise à trembler, les larmes aux yeux, en bafouillant "merci merci" ... trop mignon !

Le plus dur, c'était de tenir les 50 jours qui nous séparaient du départ ... l'enfer !



Le jour J a fini par arriver ... le 13 juillet nous décollions vers London (oui en avion car de là où on partait, pas pratique du tout l'Eur*star ...) ... navette en train jusqu'au centre de Londres ... puis en métro direction notre lieu de résidence ... hop hop hop ... on ne traîne pas, pas de temps à perdre si on veut encore un peu profiter de cette première journée ...


Arrivés dans notre chambre, je lui demande ses premières impressions ... elle est un peu sonnée, j'apprends alors qu'elle n'avait jamais pris ni le train ni le métro dans sa vie et que donc whaou !! C'est impressionnant ... c'est clair que le métro de Londres en période de pointe, pour la première fois, çà fait quelque chose !!
Bon ok on se calme, je me suis un peu emportée, on va recommencer sur de bonnes bases, tranquilou, mais accroche-toi quand même ma Wendy paske, à Londres, çà déménage !!



... à suivre ...

5 commentaires:

L'abeille a dit…

Vivement la suite, en tout cas super cadeau ce voyage.

Sylvain a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Ashley a dit…

Je te confirme, ils disent besta (ils sont tarés ces jeunes, c'était mieux avant comme on dit quand c'est qu'on est devenus des vieux cons)

Sortant d 'un week end de paquet, j'ai juste envie de te dire une seule chose: NAN MAIS T'E'S PAS UN PEU MALADE PAR HASARD DE TE PROPOSER POUR UN TRUC PAREIL?

Ashley a dit…

Tu notes que j'étais tellement sous le choc que j'ai fait une counerie et que maintenant tu sais le vrai nom du coboille, c'est malin tiens

C'est Alice ! a dit…

L'abeille : C'est clair que c'est un beau cadeau ... bon enpoisonné pour moi car personne ne s'est proposé pour payer MA part mais bon, tu vois l'ampleur du sacrifice !!

Ashley : Mais carrément, c'était mieux avant !!
Et pi tu sais, mon paquet et ton paquet, ils sont pas du tout dans la même catégorie ! Moi ma cousine, je l'ai vu naitre, je l'ai baby-sittée, je lui changé les couches donc elle a plutôt intérêt à faire profil bas, si tu vois ce que je veux dire !! Et en plusse, maintenant que j'ai exaucé un de ces rêves, j'te raconte pas comment j'suis son idole pour toujours (ou du moins jusqu'à ce que quelqu'un l'emmène à NYC)!!

Et pi juste pour dire, je le connaissais déjà le vrai nom du coboille ! Hein hein !!