mercredi 16 juin 2010

Une vraie peste !

En règle générale, je suis d'une nature plutôt conciliante et diplomate ... j'essaie au maximum de contenter tout le monde, d'éviter la confrontation et d'apaiser les conflits ...

... mais quand même, faut pas trop m'chercher ...

... au risque de me trouver ... car comme toutes les filles du monde entier, je peux devenir une vraie chieuse capricieuse en un 1/4 de seconde ... adieu l'ambassadrice en charge de la cohésion des peuples, bonjour l'emmerdeuse en chef ...

... sous le casque bleu, la peste ...


Mettons-nous en situation ...

un samedi après-midi quelconque ... en ouikende chez mes parents ... un hypermarché ... ma mère, mon Doudou et moi ...

NB : je DETESTE faire des courses le samedi, aprem surtout, c'est blindé de monde, je n'y vais QUE si c'est une urgence de vie ou de mort (rupture de stock de gnocchis dans mon frigo, ce genre de choses graaaves, voyez ...)

Mais là, on avait à faire dans la galerie marchande, donc on en a profité pour faire un saut dans l'hyper ... ma mère prend ce dont elle a besoin ; moi, pour passer le temps, je flâne dans le rayon des bouquins ... et qui cherche trouve ... je me dirige donc vers les caisses, avec mes 2 trouvailles sous le bras.

Jusque la tout va bien ...

Ma maman passe devant, paie, et c'est à mon tour ... 2 personnes arrivent à notre caisse et déballent sur le tapis l'équivalent d'une collecte d'hiver des Restos du Coeur ... le 1er livre passe impec ... vous sentez venir la c*uille ou non ? ... le 2ème livre ne passe pas ... ^^

Houston, nous avons un problème ... la gentille caissière appelle donc sa coupine pour qu'elle aille voir le prix en rayon ... et je remarque à voix haute que dans mon hypermarché que j'ai près de chez moi, de la même enseigne, les filles sont en patins à roulettes, et çà va super vite ! Ici, pas de bol, elles sont toutes en congés, les patineuses !

J'entends marmonner dans mon dos, mais je n'y prête pas attention, je tape la causette avec la gentille caissière.

Çà marmonne toujours, je me retourne et je tombe nez à nez avec une "vieille râleuse", pardon mais c'est vrai, du genre qui vient faire ses courses pile quand y a plein de monde, le soir après 17h, ou pire, le samedi aprem ! Et là vous voyez très bien de quoi je parle ... que personne ne me jette la première pierre !

ELLE "Moi je suis venue exeprès à cette caisse paske y avait personne, je pensais que çà allait aller vite ..."

MOI : "Oui ben ce sont des choses qui arrivent"
La CAISSIERE : "Y en a pour quelques minutes Madame, ma collègue est très rapide, elle va bientôt revenir ..."

Manque de bol (çà dépend pour qui), je vois la collègue en question qui s'est arrêtée 2 caisses plus loin pour taper la causette, çà risque de prendre plus de temps que prévu cette histoire ... et sans les rollers en plusse !

Pendant ce temps-là, Ginette s'impatiente, elle grommelle elle grommelle ...

ELLE : "Moi quand c'est comme çà, quand un article ne passe pas, je le laisse à la caisse, et pi c'est tout. Tant pis, je le prendrais la prochaine fois. J'attends pas ..."

MOI : "Et ben moi, non. Moi, j'attends."

Et toc ! J'ai eu envie de rajouter "Si t'es pas contente, t'as qu'à changer de caisse" ou "La prochaine fois, tu viendras pas pendant les heures de pointe" ... mais j'ai senti que ce n'était pas la peine, elle fulminait déjà et dans ces cas-là, la sobriété est de rigueur, mieux vaut se contenter d'une réponse courte et claire, sans entrer dans les détails :)

A mes côtés, Doudou et ma mère se mordaient les lèvres pour ne pas rigouler, sachant très bien que je n'avais pas absolument besoin de ce livre, que j'aurais pu facilement, le trouver ailleurs, qu'en temps normal, je l'aurais volontiers laissé à la caissière pour éviter l'attente à tout le monde ...

... mais non ...

... j'sais pas, ce jour-là, j'avais le temps, et peut-être un peu envie de faire ch*er le monde ... déjà que je bosse pour lui payer sa retraite, elle va pas me gâcher la vie non plus hein ! ... c'est donc avec le sourire aux lèvres et complètement imperméable aux réflexions de Mamie Grumpy que j'ai attendu, attendu ... que la madame confirme le prix de mon livre tant désiré ... 5.23 euros ...

"Tout çà pour çà !!!"

Tiens, qui me parle ?? Hihihi ... Grand sourire à la caissière, bon courage hein, vu ce qui vient derrière ! Elle me fait un p'tit clin d'oeil complice et me souhaite une bonne journée !

Raaaaah c'est bon ! J'suis pas très fière mais j'm'en fous :)
Allez, avouez : vous aussi, vous aimez embêter les p'tites vieilles qui nous embêtent hein ?? Hein ????

Sur ce, c'est tout pour le moment.

7 commentaires:

annick a dit…

raaaaah, j'aime ce genre d'histoire!

L'abeille a dit…

arghhh les petites veilles au supermarché ma hantise... Tu es mon idôle

Lilly a dit…

moi une fois je faisais la queue pour faire peser mes fruits ou legumes je sais plus... c'etait pas un libre service. Une dame avec plein d'achats etait en train de tout faire peser, derriere un bout'chou de 6-7ans tout fier d'aider attendait avec un sac, puis une vieille raleuse qui trouvait que la dame allait pas assez vite et enfin moi. La dame fint et la vieille passe allegrement par dessus la tete du mome et pose son premier sac. Le petit etait tout surpris, au bord des larmes. Comme je voyais que la personne qui pese les sacs etait tellement hebetee qu'elle etait petrifiee, j'ai attrape le sac de la vieille, l'ai refoutu dans ces mains en disant "je crois que le jeune homme etait avant vous" et j'ai fait un grand sourire au petit qui a mis son sac sur la balance. La vieille a pas apprecie mais le merci du petit garcon made my day! Nanmeho!!!

ManouG. a dit…

Je t'ai trouvée super balèze...jusqu'à ce que je lise l'histoire de Lilly :
"Lilly, one point !".
N'empêche, 100% raison toutes les 2, les courses c'est l'horreur, mais avec des vieilles peaux en plus, y'a pas, faut sévir.

C'est Alice ! a dit…

Annick : Faut pas s'laisser emmerder !!

l'Abeille : Je ne comprends pas ! C'est tellement plus agréable de venir quand il y a peu de monde, pourquoi elles s'entêtent ??!!

Lilly : Trop fort !! Bravo :) Nan mais sans déconner, et c'est les mêmes qui râlent que "les jeunes de nos jours, ils n'ont plus aucun respect !" Celles qui passent incognito devant toi dans la file, genre tu vas rien leur dire, respect des anciens tout çà, c'est les pires !!!

ManouG : C'est pas faux, je m'incline, elle bute tout Lilly !!

Maria a dit…

Tu es tombé sur ma belle mère? suis dsl! ;-P

C'est Alice ! a dit…

Maria : Roooooh ... vilaine ! ;)