mercredi 2 septembre 2009

Playa, Paella y Piña Colada

... ou comment passer des vacances tranquilos en Espagne pour retaper un genou en kit et récupérer d'une semaine de folie à Londres !


A peine débarquée d'Angleterre, j'ai entamé un parcours prévu depuis des semaines, où chaque étape était soigneusement programmée et précisément minutée ...


JOUR 1
- Arriver à l'arréoport 1, en Germanie, aller squatter chez mes parents, pas là pour cause de ouakances.
- Ouvrir la petite valise et laver les pièces maitresses à emporter en vacances, puis se coucher pour repos bien mérité.

JOUR 2
- Remballer les affaires dans la petite valise, direction le pays d'ici, pour mini escale de 6 heures, çà peut paraitre long, mais en fait non ... gros programme !
- Aérer l'appart sous peine de décéder de chaud ...
- Remplir la grosse valise (dite "valise des vraies vacances qui durent longtemps") avec le minimum syndical pour séjour sous hautes températures.
- Se rendre compte que la grosse valise fait déjà 20 kilos tout pile, ce qui signifie que 1) à l'arréoport elle fera au moins 22, c'est une réalité réelle, ta valise est toujours plus lourde à l'arréoport (note pour plus tard : ne jamais se peser soi-même sur le tapis à l'arréoprt, très mal pour la self-estime ...) et que 2) encore plus grave, çà veut dire qu'il faudra rentrer avec zéro truc en plus, no souvenir, nada, rien, sachant qu'on est en période de soldes et que Zar* c'est trop pas cher là-bas ...
- Se dire qu'on refera un tri chez les parents de Doudou ... rejoindre Doudou chez ses parents ...

JOUR 3
- Refaire un tri et se forcer à ne pas prendre ce jouli petit top trop-mignon-que-c'est-dommage-qu'on-l'emmène-pas-paske-c'est-vraiment-pile-poil-ce-qu'il-faut-pour-les-vacances-vu-qu'on-le-met-jamais-ici-à-cause-du-sale-temps-qu'on-se-tape !
- Râler que c'est pas juste, que c'est normal que ta valise soit plus lourde vu que vide, elle fait déjà presque 5kg alors que le sac de Doudou doit faire au max 1kg à vide ...
- Lui refiler quelques trucs qui pèsent (crème solaire, gel douche, ... tiens prends toute la trousse de toilette, çà sera plus simple !) paske qu'il lui reste plein de place !!
- Finalement prendre quand même le petit top et enlever un jean (on n'en aura pas besoin, fais trop chaud là-bas !) ... y gagner en poids par la même occasion !
- Checker pour la douzième fois qu'on a bien le passeport / la carte d'identité et les billets électroniques, revérifier pour la cinquantième fois l'heure du décollage pour estimer l'heure de départ de la maison (prévoir une marge de sécurité d'environ 1h30 ... le genre de Doudou, avant, c'était d'arriver pile au moment où l'enregistrement ferme, d'où course effreinée pour passer les contrôles de sécu et pour embarquer à la dernière minute ... avec moi, c'est fini tout çà ... j'ai une expérience assez grande des arréoports et je SAIS que tout ne se passe pas toujours comme prévu ... et on a déjà assez le stress pour pas s'en rajouter encore une dose ... donc on anticipe, on prévoit et si tout se passe trop bien et qu'on est en avance à l'embarquement, et bien on se pose tranquille avec un bouquin ou alors on va tester 12 parfums dans les boutiques duty-free ...
- Partir ... décoller ... enfin !!

Les vacances, ENFIN !! Du soleil, de la chaleur, des cocktails, des promenades nocturnes, des photos, des baignades (mer ou piscine ? allez, les 2 !), des glaces, des smoothies, ... et je dois oublier quelque chose, c'est sûr !
A part se reposer et profiter de la vie, on n'a pas foutu lourd, paske faisait vraiment trop chaud ... donc au programme : appart mit clim - plage - piscine - appart mit clim ...
Certes on a fait quelques visites quand même, pour se donner bonne conscience, mais c'était trèment dur !! Comme solution de survie face à des conditions extrêmes en milieu urbain, on n'a pas trouvé mieux que de se réfugier chez Zar* ou Bij*u-Brigitte (boutiques ultra climatisées ... du pur bonheur !) ...
Même Doudou n'a pas pu lutter : "Ma choupinette, tu veux entrer chez Zar* ?"
Moi : "Encoooooooore ?? (faussement irritée), mais c'est le 3ème en 1h !!"
Lui (en nage) : "Je sais, mais peut-être qu'ils ont des trucs qu'il n'y a pas ailleurs ..."
Moi (ravie, d'habitude il fait la goule au 2ème magasin) : "Boooon d'accord ..." *smile intérieur*

Enfin bon, on va pas se plaindre non plus ! J'ai fait quelques beaux achats en soldes, j'ai mangé beaucoup plus que 5 fruits et légumes par jour (hmmmm les pêches plates, ma grande découverte de l'été 2009, à égalité avec le smoothie pastèque !), j'ai jamais été aussi bronzée et je suis rentrée toute détendue ... on a passé 10 jours merveilleux avec mon Doudou ... vivement les prochaines vacances !!

NB : Oui je sais, les vac en Espagne, çà date un peu, mais bon, demain çà fera pile un mois que j'ai repris le boulot et j'ai déjà besoin de me replonger dans ces doux souvenirs ... attends hier, il a plu de 7h du mat à 7h du soir non stop, et j'ai du allumer la lumière au bureau !! Nan mais t'y crois toi ?? En août ?? Pi il fait même pas 20°C ... en vacances, même à 3h du mat, il faisait encore 26°C (imagine en journée !!) ...

... dé-pri-mée !!! ...

Sur ce, c'est tout pour le moment.

4 commentaires:

L'abeille a dit…

Elles étaient super tes vacances.
hum les pêches plates, dessert de chaque repas cet été et c'est fou on s'en lasse pas.
Courage pour le temps ici c'est à peine mieux. j'ai mis un gilet *soupir*

C'est Alice ! a dit…

L'abeille : Le gilet est de rigueur ici depuis quelques jours, surtout le matin ! Mais je m'obstine à porter mes vêtements d'été ... pour l'instant j'ai pas encore les pieds gelés, çà m'évite d'avoir à mettre mes sandales avec des chaussettes !!! Biz

Ashley a dit…

10 kilos mon sac à moi. Tout rond tout pile. Et 12 au retour (les deux kilos de plus se répartissent de la sorte: 50% vin, 50% saucisson).

Et la lumière et la pluie, tout pareil ici, mais à la limite c'est pas plus mal, si il faisait encore super beau, ça m'énerverait encore plus d'avoir repris (et puis ça tombe bien, je peux mettre mon jean et donc zapper la corvée d'épilation, lalalalalalalala)

C'est Alice ! a dit…

Ashley : 2kg de vin + saucisson, que tu es raisonnable !!

Moi je fais de la résistance, je me refuse à mettre un jean, je persiste avec les jupes et pantacourts, je suis donc condamnée à m'épiler au moins jusque mi-mollet ! :)