lundi 14 janvier 2008

R.I.P.

Fin du sustenpse, j'vous raconte ma mésaventure de vendredi !

Ma ouature, elle est plus toute jeune, comme moi ! Elle va sur ses 14 ans, c’est dire ! Mais moi j’m’en fous, pour aller d’un point A à un point B, qu’il y ait 5 ou 305 km entre les 2, çà me suffit. Pas de racisme anti-vieux, ma ouature, elle a de l’expérience, elle connaît le chemin pour aller à la maison par coeur, et çà c’est pas rien !

Au début, c’était pas gagné d’avance, je l’avais pas choisie, elle m’a été imposée, "C’est çà ou rien" qu’on m’a dit, moi j’voulais une petite citadine, j’ai eu une grande berline, çà va pas toujours comme on veut !
Mais on s’est apprivoisées, j’ai appris à la dompter (et à la garer aussi !) et puis finalement, j’l’ai plus quittée, et j’étais bien contente d’être en sécurité dans cette grande auto, moi qui avale les kilomètres par centaines !
C’est une compagne fidèle qui ne m’a jamais fait faux bond … enfin si, 2 fois.

¤ La 1ère, c’était en février 2004, le jour de la Saint Mamour, le moteur a fait "game over" en plein sur l’autoroute, juste le temps de s’engager sur la 1ère aire d’autoroute venue, et de laisser mourir la bête.
Bilan de la cata : c’est ce qu’on appelle une réaction en chaîne, ma ptite dame ! Le radiateur, il a pourri un peu, du coup çà a fait chauffer le joint de culasse, qui a fondu, ce qui a fait péter la culasse (non, c’est pas un gros mot), et par conséquent a flingué le moteur.
Bon j’vous épargne les détails mécaniques, toujours est-il qu’après remorquage et ressuscitage, on était reparties de plus belle, sur les routes de France et de Navarre, ma vieille titine ronronnant de plaisir avec son nouveau moteur de jeunette !

¤ La 2ème fois, c’était vendredi donc. En vrai, elle est un peu malade depuis Nowel, elle toussote un peu, mais rien de grave. Pi son état a commencé à s’aggraver, et vendredi, alors que je quittais le boulot direction le week-end, çà a commencé à fumer … à l’intérieur de l’habitacle ! J'y connais pas grand chose mais je SAIS que c'est PAS normal ! J’ai flippé un peu, réussissant tout de même à la ramener à la maison (oui, si elle doit nous quitter, autant que ce soit devant sa maison mon garage). Ouverture du capot : qu’est-ce que la jauge d’huile fait éjectée deyors ? Spa normal çà, du coup y a de l’huile chaude éclaboussée partout ! Vérification du niveau, c’est bon. Téléphonage à mon mécanicien perso (mon père, NDA), petit diagnostic à distance, fait çi, fait çà, c’est bon ma fille, roule ma poule, çà devrait tenir jusqu’à la maison.

Que tu crois ! J’avais pas fait 50 bornes que çà re-fumait, dedans mais aussi dehors, devant et derrière, arrêtage d’urgence sur une aire mit station, cette p**ain de jauge était de nouveau sortie, une histoire de pression dans le moteur il paraît, rajoutage d’huile, re-bricolage et c’est re-parti mon kiki.

J’vous la fait courte, çà me l’a fait plusieurs fois, de pire en pire, j’ai du m’arrêter 12 fois en tout (à paraître bientôt, mon "Guide pratique des aires d’autoroutes sur l’A4 pour vous les filles").
Spéciale dédicace à tous les gros camionneurs qui préfèrent siffler les jeunes filles au lieu de les aider alors qu’elles sont en train de se ruiner la French Manucure dans le cambouis et qu’elles ont eu la bonne idée de se mettre en jupe (alors qu’elles auraient mieux fait de rester au lit tout simplement !)

J’ai flippé beaucoup et souvent, j’ai cru que j’y arriverais pas ! J’ai prié toute la litanie des saints, j’ai serré les fesses pour que le moteur ne prenne pas feu, tout en luttant fenêtre ouverte pour ne pas succomber aux fumées toxiques de plastique cramé ! Un calvaire !
Sur les derniers kilomètres, j’ai quitté l’autoroute au profit de la nationale, ma ouature "roulait" en sursautant, en sifflant et en toussant. Phase terminale !

Arrivée chez Papa-Maman dans un nuage de fumée, tendue comme un string avec en bonux un mal de crâne puissance 4, j’ai jeté un dernier coup d’oeil à ma coupine, sachant déjà que nous ne ferions pas le chemin du retour ensemble … Sniff !

Le docteur n’a pas encore rendu son verdict, mais le pronostic vital est engagé, c’est pas très très bon, elle risque de ne pas souffler ses 14 bougies (d'allumage - cette excellente blague vous est offerte par Sp*edy), c’est triste je sais, mais au moins, elle est à la maison, entourée des siens, et çà c’est bien.

Bon ben du coup, pour dépanner en attendant, moi j’m’en tape une vieille moche, elle est "brun" - mon père dit "chocolat", ma mère "marron glacé", pour me faire plaisir, mais non, suis désolée mais c’est "brun" (et encore, je me retiens pour ne pas ajouter "caca") – et comble de l’horreur, elle n’a pas la direction assistée !! Oh my ! Oui c’est une voiture préhistorique donc. Le premier qui me dit que dans le temps, çà n’existait pas la direction assistée, je l’écrase ! Maintenant qu’on a des machines à laver, on s’emmerde pas à aller laver ses coulottes à la rivière hein !
Mais je positive, d’ici 15 jours, j’aurais des p’tits bras tout musclés ! Ouais !!!

Sur ce, c’est tout pour le moment.


10 commentaires:

Elise a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Elise a dit…

Courage pour ce moment difficile. Et tiens nous au courant de la suite des évènements.
En tout cas chapeau t'as assuré pour le retour au bercail.

Ashley a dit…

Moi je ne dirais rien de désobligeant, parce que du haut de mes 15 ans je préfère quand y a pas la direction assistée...
Bon courage en tous cas

C'est Alice ! a dit…

Elise : Merci pour ton soutien, çà me fait chaud au coeur !

Ashley : Ouais mais toi, t'as 15 ans, t'es encore jeune et pleine de vitalité ! T'imagine pas, la direction non seulement elle m'assiste pas, mais en plus on dirait qu'elle veut m'empêcher de tourner ! mais quand çà va tout droit, c'est top, la direction non-assistée !

Lilly a dit…

La premiere fois que j'ai conduit une direction assistee, c'etait le jour de mon permis... j'avais eu de l'entrainement que sur les non assistees et en plus on m'avait pas prevenu... du coup mon creneau il a ressemble un un rangement en epi... mais bon j'ai eu mon permis quand meme!

Sinon chapeau a la mecanicienne... je crois que j'aurais laisse tomber et pleure au deuxieme arret...

C'est Alice ! a dit…

Lilly : Moi aussi j'ai appris à conduire sur une direction non assistée mais on s'habitue au luxe ! C'est dur mais je commence à m'habituer (et mes bras aussi !) Et de toute façon, c'est une solution provisoire.

Mamzelle Maupin a dit…

J'espère que la chimi, iono et les gaz du sang vont revenir positifs et que titine sera vite sur pied !

C'est Alice ! a dit…

Mamzelle Maupin : Hihihi, euh le diagnostic n'est pas encore confirmé mais arrivée aux urgences, on lui a fait un scan vite fait et c'était pas joli joli, en plus elle a perdu beaucoup d'huile ... C'est pas gagné !

isabella a dit…

Pff pas moyen sur Netvibes d'avoir ton flux rss du coup j'ai aps mal de retard! Moi ma voiture elle est de 1991 (oui, faites le calcul, 17 ans...) et elle a la direction assistée (mais elle est moche (on fait ce qu'on peut))

C'est Alice ! a dit…

Isabella : Netvibes, il est de 1991 aussi, c'est pour çà ! C'est vrai que ce matin, çà marchait pas bien, je n'ai pas vu les nouveaux comms postés mais çà a l'air d'aller maintenant ... j'espère !
Pour ta voiture, toi aussi tu trouves que les vieilles caisses, c'est hype ! Bienvenue au club !